Accueil » Océan indien » JIOI 2019 – Les athlètes mahorais veulent chanter la Marseillaise
Océan indien

JIOI 2019 – Les athlètes mahorais veulent chanter la Marseillaise

Nassimah Dindar, sénatrice de La Réunion, a adressé au gouvernement français une question concernant la place des hymnes et drapeaux nationaux lors des Jeux des Iles de l’océan Indien qui débutent dans une semaine. Elle sollicite une mesure pour que les athlètes mahorais puissent défiler sous le drapeau français en chantant la Marseillaise, alors qu’ils en avaient été empêchés lors de la précédente édition à La Réunion.
Événement sportif destiné à renforcer les liens d’amitié entre ces îles, les Jeux deviennent l’otage d’enjeux politiques qui, par nature, les dépassent. Ainsi, les Comores, qui réclament toujours la souveraineté sur l’île de Mayotte, refusent que les athlètes mahorais défilent sous le drapeau national et chantent la Marseillaise.
Cette situation avait entraîné le départ de la délégation comorienne à l’issue de la cérémonie d’ouverture de la neuvième édition des Jeux des îles, qui se tenait à La Réunion. Et dans une volonté de conciliation, tout hymne et tout drapeau nationaux avaient fini par être interdits

© Jir

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi