Accueil » A la une » Football – Orange Pro League : Le CFFA ravit le titre national
A la une Sport

Football – Orange Pro League : Le CFFA ravit le titre national

Le  CFFA,  club  champion  national  2022,  soulevant le  trophée.

Nette victoire du CFFA face à l’Ajesaia en finale du championnat national. Le match s’est tenu hier après-midi au stade Barea à Mahamasina.

Le CFFA a déjà gravi tous les échelons. À sa deuxième an­- née d’existence, le Centre de formation de football d’Andoharanofotsy remporte son premier titre de champion de Madagascar D1, dénommé « Orange Pro League » qui en est à sa troisième édition. Lors de sa première année, le club a raflé le titre de champion de la section, celui de la ligue d’Analamanga, la coupe de Madagascar pour disputer ensuite la coupe de la Confédération africaine.

Le club d’Andoharanofotsy a écrasé celui d’Antaninkatsaka sur les score large de 3 buts à 1. Le premier but inscrit par le Barea Koloina Raza­findranaivo alias «Rakool» dès la 16e minute, a été une douche froide pour l’Ajesaia, malgré sa nette domination durant les premiers quarts d’heure. «C’était la finale, nous avons donné le maximum. Mon premier but a incité mes coéquipiers à faire encore mieux, et nous avons obtenu ce bon résultat», se réjouit l’attaquant du CFFA.

Dix minutes plus tard, l’autre milieu droit des Barea, Lalaina Rafanomezantsoa, creuse l’écart en marquant le deuxième but, servi par Carlos (26e ). «Le match n’était pas facile au début mais nous avons imposé notre rythme petit à petit», relate Lalaina, élu meilleur joueur du match. Tétanisés, les protégés du coach Seth Ramiandrasoa ont confondu par la suite vitesse et précipitation et enregistré d’innombrables pertes de balle en attaque. Ils ont beau réagi au début de la deuxième période, mais les tirs du milieu Rojo et de l’attaquant Feno se sont envolés au-dessus de la transversale ou sont passés à côté des poteaux. Le coach Seth a alors fait entrer des attaquants comme Eric et Jean-Bà au cours de la deuxième période, mais sans concrétisation face au bloc défensif bien armé du côté adverse.

Joueur modèle

Titi Rasoanaivo a aligné en temps additionnel, l’ainé du club, Yvan Rajoari­manana, ancien joueur de l’Ajesaia âgé de 35 ans. Il a marqué le but du KO! en éliminant en contre-attaque Haja, gardien de but d’Ajesaia (93e ). «Respect à l’Ajesaia, nous sommes adversaires sur terrain et j’essaie juste de montrer aux jeunes ce que pourrait être leur modèle», mentionne Yvan après le match.

«Nous sommes plus habitués avec le terrain après le match amical contre les Barea U23 et nous en avons profité. De plus, notre premier but est arrivé très tôt ce qui a impacté la concentration de l’équipe adverse», argumente Titi Rasoanaivo de la nette victoire. «Ce sera mieux pour nous si l’on avance un peu le coup d’envoi de la prochaine saison pour que l’on puisse être dans les jambes à la Ligue de champion africaine», poursuit-il.

«Nous avons raté l’entame du match, les joueurs n’ont pas eu le tempo requis. Et après le premier but encaissé, ils n’arrivaient plus à maitriser leur émotion », analyse le coach Seth. «Après notre beau parcours de la précédente saison, nous sommes actuellement le meilleur club du pays. Je pense que nous n’allons plus rencontrer de problème financier, car nous avons même pu payer des billets d’avion à prix exorbitant durant la période dure de la Covid. Là, nous sommes déjà en temps normal», rassure le numéro un du club et maire d’Andoharanofotsy, Henintsoa Rakotoharimanana dit Tôta. L’entraineur du club champion a déjà avancé que des renforts seront inévitables en vue de la prochaine saison et la campagne africaine.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter