Social

67ha – Des tireurs de charrette manifestent

Une brève querelle s’est produite entre des policiers et des tireurs de charrette sur une rue des 67 ha, hier matin. Les policiers ont arrêtés les tireurs de charrettes. Ces derniers ont persisté et n’ont pas accepté la nouvelle réglementation. Ils ont été surpris en train de circuler durant les horaires d’interdiction. Les charrettes ont été arrêtées puis relâchées après quelques minutes.

Selon le commissaire Ainanirina Albert Estel, directeur de cabinet de la Police nationale, c’est la commune urbaine d’Antananarivo qui a élaboré la loi et a insisté sur la réglementation sur la circulation de la charrette dans la capitale.
Les policiers de la circulation ne font que sensibiliser et arrêter les tireurs de charrette circulant dans les rues de la capitale aux heures proscrites. Mais s’ils persistent comme ce fut le cas aux 67 ha, les policiers passeront aux sanctions. Celles-ci consistent en la mise en fourrière et la destruction des charrettes. Aucune charrette n’a été saisie dans la journée d’hier.