Accueil » Actualités » Scoutisme – Le louvetisme fête ses quatre-vingts ans
Actualités Social

Scoutisme – Le louvetisme fête ses quatre-vingts ans

Le louvetisme, mouvement scout éduquant les jeunes garçons de 6 à 11 ans, célèbre, cette année son 80e anniversaire. Un grand rassemblement s’est tenu samedi à Ilafy.

Les célébrations se poursuivent pour les Louve­teaux. Samedi, c’était le tour des jeunes scouts des cinq régions d’Analamanga de marquer le quatre-vingtième anniversaire de leur organisation. 1 400 jeunes se sont retrouvés à Ilafy pour célébrer, comme il se doit, cet anniversaire. Outre les jeux et le spectacle de Momota qui a clôturé la journée, les louveteaux présents ont participé à une séance d’assainissement du terrain de football de la localité.
Reconnaissant, pas seulement pour le nettoyage du terrain de la commune, mais aussi pour l’éducation offerte par le mouvement scout aux jeunes de Madagascar, Mangaharivo Ramiakamanana, représentant le maire de la commune lors de la cérémonie, n’a pas manqué de remercier les éducateurs scouts.
Jamborée
« Nous vous sommes reconnaissants pour le travail sacré que vous faites pour le pays. Ces enfants que vous éduquez sont l’avenir de Madagascar », a-t-il spécifié dans son discours.
Faisant écho aux propos du représentant du maire, le chef du fokontany d’Ankadikely Ilafy, Jean de Dieu Raharilantosoa a encouragé les éducateurs scouts à persévérer dans leurs actions.
« Notre Nation a plus que jamais besoin d’hommes justes et intègres », a-t-il souligné dans son discours.  Autant de qualités que d’aucuns espèrent voir développées auprès des jeunes.
S’adressant aux louveteaux présents à la fête, mais aussi à tous ceux qui sont passés par cette étape avant de devenir éclaireurs, Fara Andriamanjato, au nom du comité central du scoutisme à Madagascar, a invité les louveteaux à garder
précieusement le souvenir de la journée de fête du samedi dans l’histoire de leur vie. « Aujourd’hui est un grand jour, une journée historique », leur a-t-elle indiqué.
Prenant en charge les jeunes garçons de 6 à 11 ans, le louvetisme éduque par les jeux, et son slogan est de toujours faire « de notre mieux ». La commémoration du 80e anniversaire du
louvetisme à Madagascar se poursuivra tout au long de l’année. Le summum de la célébration qui a démarré en janvier de cette année sera certainement le jamborée national qui se tiendra dans l’Est du pays en août.

Bodo Voahangy