Accueil » Actualités » Evénement – Succès commercial avec l’Euro
Actualités Océan indien

Evénement – Succès commercial avec l’Euro

T-shirts à l’effigie des équipes favorites, la ruée vers les télés … L’Euro 2016 reste surtout l’occasion de booster ses ventes pour les commerces mauriciens.

L’objectif: accroître son chiffre d’affaires. Et l’occasion s’y prête avec l’Euro 2016 qui a démarré, vendredi. Dans les magasins, les produits dérivés notamment les T-shirts à l’effigie des équipes favorites ont la cote, tandis que les écrans géants, jeux concours, soirées spéciaux dans les pubs ne sont pas en reste.
Déjà, pour vendredi, Arnaud Lalanne, gérant du restaurant-pub le Loft Parisien à Bagatelle, a mis les bouchés doubles pour accueillir comme il se doit, l’événement accueilli par son pays natal. «Nous avons concocté un menu spécial Euro avec des burgers spécial Zlatan ou
encore Le CR7. L’idée est de créer quelque chose de plus que les autres», confie-t-il.
Le chiffre d’affaires peut doublerArnaud Lalanne explique que lors de ces soirées pas comme les autres, le chiffre d’affaires peut doubler voire tripler avec la consommation d’alcool et des petits snacks. «Surtout s’il y a un vrai engouement.»
L’engouement, ce n’était pas cela qui était au rendez-vous pourtant lors du coup d’envoi France-Roumanie. «C’est un risque à prendre», explique  Arvin Pahwa, directeur général du Muzika, qui promet des retransmissions quotidiennes accompagnées de jeux-concours ainsi que des rabais sur les boissons et repas.

Live bands
«Il y a des jours où notre revenu peut grimper jusqu’à 30 à 40 %, notamment lors des matches tels que Angleterre-Allemagne ou France-Espagne par exemple», lance-t-il, optimiste.
À l’Irish Pub à Trianon, sept écrans de téléviseurs ont été placés pour diffuser les matches. Le directeur Javed Vayid veut aller au-delà du sport, avec des live bands pendant les matches pour faire plaisir à ceux qui ne s’intéressent pas forcement au foot. «L’événement touche pas mal de Mauriciens, d’où l’importance d’investir», confie Javed Vayid qui s’attend à des progressions de vente pouvant aller jusqu’à 50 %.
Qui dit foot, dit aussi ventes de… télés. Les ventes ont augmenté, surtout celles des Smart TV, confie-t-on chez Kalachand. Même son de cloche du côté de 361. «Les téléviseurs haute-gamme au-delà de 40 pouces ont été les plus prisées. C’est le craze de cette année d’ailleurs», explique Nitin Rajnuth.
A Citadel, ce sont les t-shirts à l’effigie des équipes, surtout celle d’Angleterre, qui ont la cote. «C’est un vrai succès commerciale» nous explique Krish Chedumprun communication manager.

© lexpress.mu