Actualités Faits divers

Braquage sur la RN4 – Six individus jetés en prison

Coup de filet de la gendarmerie à Maevatanàna. Recherchés pour le braquage meurtrier d’un camion à la hauteur de Berivotra, dix suspects ont été arrêtés. Traduits devant le Parquet du tribunal à Maevatanana, jeudi, six d’entre eux ont été placés en détention préventive. Les quatre autres ont, pour leur part, bénéficié d’une mise en liberté provisoire.
L’attaque meurtrière a été perpétrée dans l’après-midi du 17 mai, aux alentours de 17h30. Le commerçant pris pour cible allait regagner son foyer au volant de son camion, après avoir réalisé des ventes à Berivotra, lorsqu’il est tombé dans un guet-apens tendu par une escouade de bandits armés, sur la RN4, au point kilométrique 360+400.
Pris dans un déluge de feu, le camion arrosé de balles a été immobilisé. Frappé de projectiles, le commerçant pris pour cible n’a pas survécu. Il a été touché, entre autres, à la tête. Selon les informations communiquées aux gendarmes, près de dix millions d’ariary en numéraire ont été tombés dans l’escarcelle de la bande armée.
Alertée, la compagnie territoriale de la gendarmerie à Maevatanana, a envoyé des éléments à la rescousse. des premiers suspects ont été arrêtés. Une vingtaine de jours plus tard, les enquêteurs ont réussi à remonter de fil en aiguille aux autres personnes pouvant être impliquées dans cette histoire, d’où cette sextuple incarcération.

S.A.