Culture

3e Nosy Be Jazz festival – Prêt pour une dimension plus sensationnelle

Du 9 au 22 avril prochain, les festivaliers vivront une autre expérience des sens, plus intense que les années précédentes, « de la scène à l’assiette » comme précise un des responsables de l’organisation. Pour cette édition, le festival a obtenu le soutien des ministères, celui des Transports et de la Culture. Et les « amis», comme Niry Ravelojaona a précisé au lieu de partenaires, ont témoigné de leur soutien pour faire de cet événement une grande réussite sur le plan culturel et touristique. Le directeur administratif d’Air Madagascar l’a stipulé dans son bref discours. « Je souhaiterais que le festival se produise dans plusieurs villes de Madagascar que notre compagnie dessert », annonce-t-il.

Irène Andreas, marraine du festival et représentante de Women Tourism Association for Madagascar, a confirmé la forte motivation de son association de s’exprimer à travers le Nosy Be Jazz Festival pour mettre en valeur le talent de la gent féminine en matière d’art culinaire à travers « Haify », le volet gastronomie de cette édition. « Il y aura un concours de jeunes chefs en plus d’une vingtaine de stands qui vont proposer les différentes saveurs des régions participantes », précise-t-elle.

Quelques têtes d’affiche de cette édition ont fait l’honneur de marquer leur présence ce rendez-vous. Les stylistes Jaomatana, Ma Randrianalidera et Jordan Rabemananjara ont présenté chacun leurs modèles pour donner un avant-goût. Monique Njava, Marvin Burlas, et Joël Rabesolo se sont donné en « live » le temps de quelques morceaux, histoire de plonger déjà l’assistance dans la véritable ambiance qui va régner sur l’ile aux parfums. Le groupe United Swingttet d’Allemagne était déjà dans l’assistance. Le roi du salegy, Jaojoby, figure parmi les grandes vedettes qui vont marquer cette édition.
Au total, trente-cinq groupes de musiciens issus dix nationalités vont contribuer à la qualité de l’ambiance musicale durant ces cinq jours.