FENOARIVO ATSINANANA - Siteny Randrianasoloniaiko entame son Mihava Tour


Le député de Toliara I démarre son tour de Mada­gascar. Une tournée politique baptisée Mihava Tour, pour écouter la population. Coup d’envoi. Il l’a an­noncé durant une émission télévisée taillée sur mesure à la fin de l’année dernière. Il l’a entamé la semaine dernière. Siteny Randria­nasolo­niaiko, député de Toliara I, démarre donc son Mihava Tour ou “Mihaino antsika vahoaka”. Selon le communiqué de presse émis par l’équipe de communication de l’élu de la capitale de la région Atsimo Andrefana, le but du Mihava Tour est d’aller à la rencontre de la population. Écouter ses problèmes, ses doléances et ses attentes. Après une descente à Ikongo pour la journée internationale des droits de la femme, le 8 mars, puis un saut à Nosy Be, Siteny Randrianasoloniaiko entame concrètement son Mihava Tour à Fenoarivo Atsinanana. Samedi, celui qui a délaissé le dossard orange de la coalition “Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina” (IRD), sous les couleurs duquel il a été élu député, a officiellement affiché sa propre couleur, le jaune. Les problèmes dans le secteur de la vanille, du girofle, ou encore du letchi ont été parmi les principaux sujets évoqués durant le Mihava Tour à Fenoarivo Atsinanana. Il y a aussi les questions sociales comme la santé, la sécurité et l’éducation. Soutien parlementaire Pour sa part, le député de Toliara I a mis en avant son cheval de bataille pour se démarquer dans l'arène politique, qui est la décentralisation effective. Les prises de parole et l’événement de samedi dans la capitale de la région Analanjirofo ont des traits de pré-campagne. Un scénario qui tend à confirmer les aspirations présiden­tielles du député Randria­­nasolo­niaiko. Tout comme à Ikongo, il a par ailleurs été entouré par des pairs à l’Assemblée nationale. Un soutien parlementaire largement mis en avant par ses partisans. Pour son déplacement à Fenoarivo Atsinanana, le député Randrianasoloniaiko a été accompagné par le député Jean Jacques Rabenirina, vice-président de la Chambre basse. Il a été accueilli par les députés Edizara, élu à Vohémar, Irénée Djaosera, élu d’Analalava et Mohamad Ahmad, élu de Fenoarivo Atsinanana. Ce dernier qui n’est plus en odeur de sainteté au sein de la coalition IRD à cause de frasques contraires au mœurs et des suspicions d’avoir des liens avec des faits illicites.
Plus récente Plus ancienne