A la une Faits divers

Braquage à Toamasina – Un automobiliste abattu, un policier blessé

Les  balles  ont  sifflé  aux  oreilles  aux abords  du  Bazar-Be  à  Toamasina  hier.

Six bandits armés ont abattu un automobiliste après avoir braqué vingt millions d’ariary à un opérateur. Un policier est blessé par balle. Quatre des bandits sont arrêtés.

Scènes de film à Toamasina. Une attaque à main armée a fait une victime innocente. Un policier a été frappé d’une balle au bras, un braqueur armé atteint d’un projectile en pleine jambe et trois de ses comparses capturés vivant.

Cette fusillade a éclaté en plein jour lorsque six bandits armés, opérant à visage découvert, ont tendu un guet-apens à un opérateur économique basé à Maroantsetra. Celui-ci exploite la filière or verte,  dont la collecte et la préparation  de vanille pour l’exportation, de source auprès des autorités de la capitale de Betsimisaraka.

De source policière, hier en fin de matinée, il a effectué le retrait d’une somme s’élevant à vingt millions d’ariary via mobile monnaie, lorsque la bande armée l’a attendu de pied-ferme à sa sortie d’une agence d’un opérateur en téléphonie mobile, sise au Bazar-Be à Toamasina, où il a fait la transaction.

Fuite d’informations

De visu, les malfaiteurs étaient bien informés de ce retrait de gros montant qu’il a effectué. A peine dans la rue, il a été cerné par les six bandits qui, d’emblée, lui ont arraché le pactole, tout en le dépouillant d’un collier en or qu’il portait autour du cou.

Mis au parfum qu’un acte de banditisme allait se commettre, la police a, de son côté, mis en place un dispositif d’intervention. Du coup, une poursuite a été engagée dès que gang a frappé.

En prenant la fuite avec leur butin, les malfaiteurs ont ouvert le feu sur le chauffeur d’une Hyundai Getz pour tenter de lui arracher son véhicule et prendre la fuite avec. L’homme qui était au volant de la citadine  a été  tué sur le coup. Pris en chasse par les forces de police, les braqueurs emportés par la panique n’ont pas eu le temps d’éjecter la dépouille pour ensuite embarquer à bord. Sentant le contrôle  de la situation leur échapper, ils ont continué à pied  leur fuite éperdue, c’est alors que les policiers, lancés à leurs trousses, les ont appréhendés.

Pistolet automatique à la main, un quatrième membre de l’escouade de braqueurs a continué sa fuite en solitaire. Tombé nez-à-nez avec des gendarmes venus à la rescousse, il a été maîtrisé d’une balle tirée dans les jambes et a été aussitôt désarmé. Aux dernières nouvelles, une importante somme d’argent  a été découverte sur les brigands. Le numéraire récupéré est entre les mains de la police. Le braquage a été commis aux alentours de 11heures. Les arrestations ont été effectuées aux alentours de Bazar-Be dans un rayon d’un kilomètre. Tous âgés d’une vingtaine d’années, les individus arrêtés sont natifs de Vangaindrano, Tsihombe et Toliara.