Accueil » A la une » Consommation – Les bouteilles de gaz contrôlées
A la une Economie

Consommation – Les bouteilles de gaz contrôlées

Séance  de  pesée  des  bouteilles  de  gaz chez  les  revendeurs.

Sans relâche, les agents de la Direction générale du commerce et de la consommation (DGCC ) et de la Direction de la protection des consommateurs (DPC) au sein du ministère de l’Indus­trialisation, du commerce et de la Consom­mation (Micc) poursuivent leurs descentes sur terrain pour des missions de contrôle des prix et de la qualité des produits qui sont proposés sur les différents marchés.

Cette fois, leurs actions ont porté sur les bouteilles de gaz de Vitogaz qui comporteraient des irrégularités selon des dénonciations de consommateurs. Accom­pagnés ainsi de responsables de la société Vitogaz, ils ont effectué hier une descente inopinée auprès de différents points de vente de la capitale, entre autres à la station Shell de Behori­rika et au Supermaki d’Anka­difotsy où rien d’anormal n’a été toutefois constaté ni signalé.

L’occasion a été saisie par le Directeur général du commerce et de la consommation, Naina Randriama­nanjara pour réaffirmer que la protection des consommateurs figure parmi la priorité du Micc.

Concernant particulièrement le gaz, les contrôles seront poursuivis incessamment dans tout le pays, mais de même aussi pour tous les autres produits, notamment de première nécessité. Pour rappel, les prix du gaz Vitogaz se sont stabilisés depuis le mois de décembre, suite aux discussions entre le ministre Edgard Razafindravahy et l’administrateur général de Vitogaz, malgré la hausse au niveau du marché international. « Le Micc s’assure, à travers ces différents contrôles, le respect des droits des consommateurs et du bien-être de la population, et ce dans le cadre de la réalisation du Velirano du président de la République », rajoute le DGCC.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter