Accueil » A la une » Réinsertion sociale – Deux apprenantes témoignent
A la une Social

Réinsertion sociale – Deux apprenantes témoignent

Sahondra Marie Rasoamihanta Anastasie.

Inner Wheel a remis hier les diplômes aux personnes en situation de handicap qui ont suivi un court de coupe et couture. Deux d’entre elles parlent de leur avenir.

Sahondra Marie Rasoamihanta Anastasie, une femme de 31 ans, présente un handicap physique et témoigne de sa difficulté à trouver un emploi. La formation en coupe et couture livrée par Inner Wheel lui permet de voler de ses propres ailes et d’ aider d’autres personnes. Elle considère la formation comme salvatrice et intéressante tant dans son contenu que dans la pratique durant ces trois mois de formation. « Les connaissances acquises durant cette formation vont me permettre de créer un petit atelier de couture. Cet atelier me permettra d’engager d’autres personnes, mais également de subvenir à mes besoins et à ceux de ma famille », livre-t-elle. Au début de son petit projet, elle reçoit du travail à faire en couture. « Cette formation m’a permis d’acquérir de nouvelles connaissances surtout en matière de pratique en termes de coupe et couture. Je reçois des commandes depuis quelque temps. J’espère que mon petit atelier va marcher. Par ailleurs, je travaille aussi comme coiffeuse, cette formation est complémentaire de mon autre activité », indique-t-elle. A maintes et à maintes reprises victime de discrimination à l’embauche, elle a connu des périodes douloureuses dans la recherche de travail. «L’une des choses qui m’a marquée c’est lorsque j’ai postulé pour un emploi d’ opératrice de saisie. Au moment où j’ai déposé ma candidature on me voyait déjà comme incapable d’occuper ce poste vu mon état», explique-t-elle. Depuis cet incident, Sahondra a décidé de travailler pour son propre compte.

« La formation m’aide à alléger mon quotidien et celui de ma famille »

L’Association des femmes handicapées de Madagascar ou AFHAM travaille en étroite collaboration avec le club de services Inner Wheel. Parmi les bénéficiaires de cette formation et issue de cette association figure Lala Raharivelo. Pour Lala, cette formation lui permet d’alléger son quotidien via les activités générées. « Parallèlement à d’autres activités, la formation dont j’ai pu bénéficier me permet de réduire les dépenses engagées. C’est le cas pour les choses nécessaires à la maison. Je peux maintenant tailler nos vêtements sans devoir en acheter à chaque fois », explique-t-elle. En tant que mère de famille, elle souligne l’importance d’avoir d’autres activités génératrices de revenu pour nourrir sa famille. Les modules de formations sont nécessaires par rapport aux besoins des apprenants. La gratuité permet de faire bénéficier toutes les femmes en situation de handicap nécessitant un appui. « Les matériels de formations étaient complets et adaptés. Ce qui a facilité le transfert de connaissances du formateur aux apprenants », indique-t-elle.

Raharivelo Lala, président de l’AFHAM Analamanga.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi