Sport

Tournoi de la diaspora – La RNS à Cergy, l’événement du CSM à Bordeaux

Les villes d’accueil enfin dévoilées. Deux événements sportifs de la diaspora se déroulent en parallèle en France, durant le week-end pascal, les 11, 12 et 13 avril. Le Collectif pour le sport malagasy (CSM), créé légalement le 21 septembre 2019, a communiqué ce week-end le nom de la ville qui accueillera la première édition du tournoi de la diaspora malgache en France, en Europe ou ailleurs. « Le CSM a choisi Bordeaux, au Sud-Ouest de l’hexagone, pour abriter l’édition inaugurale de ce tournoi qui regroupe la diaspora malgache », mentionne Iarivony Rakotondrainibako, porte-parole du collectif.

Le tournoi s’étalera sur le long week-end pascal. Neuf disciplines sportives seront au programme de ces trois jours festifs. Quatre sports collectifs y figurent, à savoir le basketball masculin et féminin, le football seniors et jeunes, le futsal et le volleyball. Et les cinq sports individuels sont notamment le tennis, le tennis de table, les arts martiaux, la natation et la pétanque.

Le CSM a été en désaccord avec le Comité exécutif national (CEN) de la Rencontre nationale sportive (RNS) depuis l’année passée. Publié également ce week-end, le CEN organisera la RNS, de son côté, à Cergy, au Centre-nord de la France. «Cette édition entre dans le cadre du vingt-cinquième anniversaire de la RNS », réitère la vice-présidente, Marie Jo-Focard Tragin.

Dix disciplines y seront prévues, le basketball, le football à 11 et celui à 7, et le volleyball pour les disciplines collectives. En sports individuels, il y aura le tennis, le tennis de table, la natation, la pétanque et l’e-sport. Ainsi, les associations sportives qui veulent participer à ces tournois de la diaspora devraient désormais choisir à partir de cette année.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter