A la une Culture

Palais des sports et de la culture – Black M hisse le drapeau malgache

Black M fut à la fois séduit par Madagascar que ses fans malgaches ont été conquis par lui, hier.

Un concert exceptionnel et exaltant surtout pour tous les jeunes qui s’y sont retrouvés. Le passage du rappeur français Black M à Madagascar fut un pari relevé avec humilité.

Un véritable showman, dont le savoir-faire a amplement conquis et fait vibrer le palais des Sports et de la Culture Mahamasina, hier après-midi. Black M a su séduire de la plus belle des manières le public malgache pour un concert qui s’est affirmé comme étant simple, mais efficace. Torse nu, le drapeau malgache entre les mains qu’il a été ravi de hisser haut, c’est ainsi que Black M a ainsi conclu un concert festif et enivrant sur son incontournable tube « Sur ma route ».

Le concert a fédéré du beau monde, malgré une affluence assez tardive. Pas de quoi démotiver le rappeur français, aussi charismatique que jovial, mais néanmoins l’air un peu timide également, qui dès ses premiers pas sur scène confirme son statut d’artiste expérimenté. Et de l’expérience, Black M en a eu à revendre pour enivrer le public majoritairement jeune qui a envahi le palais des Sports et de la Culture Mahamasina pour l’occasion. Certifié « Disque de diamant » dans l’Hexagone, c’est avec des titres de son premier album « Les yeux plus grands que le monde » qu’il a ouvert le bal. Vers 15h, c’est donc sur les notes de « La légende black » qu’Alpha Dialo de son vrai nom monte sur scène sous les acclamations de ses fans nationaux. De là s’enchaine une prestation qui aura surtout galvanisé les inconditionnels du rappeur français qui ont répondu présents.

Un rappeur énergique
L’annonce de sa venue à Madagascar a créé l’événement vers la fin de l’année et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’attente en valait largement la peine. Un rappeur qui s’avère être d’une grande humilité, c’est en passant à travers la foule qu’il rejoint la scène placée au milieu du palais des Sports et de la Culture. De quoi susciter d’entrée une petite liesse. Mais il n’en reste pas là, car Black M tenait particulièrement à festoyer avec le public. Ce dernier totalement en communion avec lui connait déjà par cœur ses chansons, mais aussi ses réparties sur scène, notamment lorsque Black M lance à mainte fois des « Vous êtes fatigués ?! » et que le public rétorque par des « On n’est pas fatigué ! » tout en dansant. En outre, Black M a aussi accordé la scène à deux jeunes filles du public le temps d’une danse qui en a fait envier plus d’une. Autant dire que le rappeur a largement fait preuve de dynamisme et d’énergie tout au long de la bonne quinzaine de chansons qu’il a interprétées.

On retrouve alors les fameuses « Madame Pavoshko », « On se fait du mal» ou encore « French kiss», mais aussi « Le prince Aladin» et « À l’Ouest ». Entre temps, il s’est aussi plu à rendre hommage au groupe Sexion d’assaut, dont il fut membre, en proposant un medley de ses plus grands tubes comme « Disque d’or » et « Désolé ». Vers la fin, il livre des extraits de son dernier album sobrement intitulé « Il était une fois… », où l’on retrouve les morceaux comme « Ainsi valse la vie » et « Léa ». Emu, il évoque en terminant le concert « Merci pour cet accueil Madagascar et merci pour ce concert. Ce fut un véritable plaisir et soyez sûr que je reviendrai pour vous ».