Economie

Fibre optique – Les négociations se poursuivent autour du câble METISS

Coïncidence. Les travaux autour de l’arrivée du câble METISS (MEltingpoT Indianoceanic Submarine System) à Taolagnaro sont toujours suspendus. L’association des natifs et des amis de Taolagnaro Hoavinign’Anosy Miatriky a attiré l’attention sur les dangers que représentent le câble MetisS pour l’écosystème de la plage de Libanona qui devra accueillir la fibre optique.

D’après le porte-parole de l’association les travaux menacent une barrière de corail qui ne pourra pas
être restaurée entièrement contrairement à ce qu’affirme l’opérateur télécom. «Il est facile de remettre la plage à l’endroit mais ce ne sera pas le cas plus au large avec la barrière de corail», indique-t-il en soulignant que les négociations se poursuivent. Il a ajouté que des alternatives moins coûteuses en matière d’environnement sont possibles mais pour l’heure l’opérateur insiste sur le Libanona. Le câble METISS est appelé à relier par fibre optique les îles Réunion, Maurice et Madagascar au continent à travers l’Afrique du Sud.