Accueil » Culture » MUSIQUE – Décès d’Allain Razafinohatra, pionnier du Jazz
Culture

MUSIQUE – Décès d’Allain Razafinohatra, pionnier du Jazz

Allain Razafinohatra rejoint les autres étoiles du jazz.

Le musicien Allain Razafinohatra s’en est allé le jeudi 10 novembre à l’âge de 73ans.

Le monde du Jazz pleure l’absence d’une légende. Allain Razafinohatra était une référence du jazz local. Il a été parmi les premiers à introduire ce genre musical dans le pays avec ses confrères tels que Serge Rahoerson au Papillon bar et Hilton Madagascar en l’an 70, Jeanot Rabeson, Joël Rakotomamonjy ainsi que d’autres artistes membres du Jazz club d’Antananarivo dans les années 60.

Ayant été célèbre en tant que musicien multi-instrumentiste, le jazzman avait un immense talent pour jouer du piano, le saxophone, la basse et la contrebasse. «Allain Razafinohatra était du style jazz standard. J’ai eu l’occasion de le rencontrer durant ma jeunesse dans les Années 80 lors d’un show qu’il a présenté dans la capitale. Il a été à la fois un pianiste compétent et talentueux» affirme Silo,musicien et entrepreneur culturel.

Un homme des lettres

Allain Razafinohatra a beaucoup marqué la musique malgache. Grâce à sa contribution à la promotion et au développement de la musique malgache, il a été nommé commandeur des Arts, des lettres et de la culture en 2015. Il figure parmi les musiciens qui ont enregistré le disque intitulé « Malagasy» lors du séjour du pianiste français Jef Gilfon à Mada­gascar en l’an 1968 qui a été fasciné par les talents inouïs des musiciens locaux comme Allain Razafinohatra, Georges Rahoerson, Serge Rahoerajson, Arnaud Razafy, Roland de Comarmond et Joël Rakotomamonjy.

Le musicien multi-instrumentiste a déjà collaboré avec plusieurs artistes de renom comme Rafales 2000, ORo, Solo orchestra et Fanja Andriamanantena dans les années 80. Allain Razafinohatra rejoint les autres étoiles du jazz. Son corps sera inhumé ce dimanche au cimetière Anosimanjaka.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter