Régions

Toliara – Faible taux de réussite au bac

La plupart des candidats a été recalée dans la province de Toliara, lors de la session spéciale. Les résultats ont été connus et affichés samedi dans la soirée, après la séance de délibération. D’après certains correcteurs, la moyenne de délibération a été maintenue à 10/20 comme c’était le cas lors de la première session, même si certains d’entre eux ont suggéré la moyenne de 9,75, voire 9,50. Mais la majorité de l’assistance a rejeté cette proposition, arguant que cette session exceptionnelle était déjà une aubaine pour les candidats recalés lors de la première session.
Ainsi, le taux de réussite est de 18,38%, soit une baisse notable par rapport à celui de la session normale qui était de 45,85%. Le président de l’Université de Toliara, le Pr Andriamanantena Razafiarison, a affirmé que le recul constaté « n’a rien d’anormal ». D’autant plus que « ces taux ont toujours varié d’une année à une autre et que l’instauration d’une session additionnelle, cette année, n’a pas changé grand-chose car force est de constater que les candidats qui se sont présenté à cette session spéciale sont moins performants que ceux qui ont réussi à la session normale », a-t-il mentionné.

Le président de l’Université a tenu à préciser que ce faible taux de réussite s’explique par la baisse de niveau des candidats. Il a, de même, assuré qu’une commission d’experts sera mobilisée pour étudier et connaître les causes de ce recul.

Revenant sur les résultats de la session spéciale, le Pr Andriamanantena Razafiarison a indiqué que 1 479 candidats sur les 8 050 présents, toutes séries confondues, ont obtenu leur billet pour entrer à l’Université. Le centre d’examen d’Ampanihy a enregistré le taux le plus élevé de réussite, soit 50%, alors que celui de Sakaraha se trouve en bas d’échelle avec un taux de réussite de moins de 10%. On notera les résultats assez déconcertants dans cette localité. Ainsi, un seul candidat a été admis en série A1, cinq en série A2, huit en série D et un seul en série C. Pour ce qui est des candidats libres et ceux des écoles privées, des taux de réussite de 45% ont été enregistrés.