Faits divers

Délit de fuite – Un motocycliste se rend

Après une semaine de cavale, un motocycliste, ayant causé la mort d’une vieille femme de 83 ans, du côté d’Ivandry lors d’un accident, s’est finalement rendu au commissariat et a été mis en prison. Sa comparution devant le Parquet, s’est déroulée le 9 novembre. Il avait fui la police de la brigade des accidents (Bac) deux fois après le drame du 4 novembre.

Le jour de la tragédie, vers 6h du matin, il a fauché l’octogénaire. Or, il ne s’est pas du tout arrêté. Sa victime a été gravement blessée, selon les constatations de la police. Appelés à se dépêcher sur place par leurs collègues du commissariat du huitième arrondissement, les éléments de la Bac sont arrivés en deux temps trois mouvements. Ils ont envoyé la dame, dans une urgence absolue, vers l’hôpital, mais elle a, malheureusement, succombé en chemin.

Du coup, l’auteur de cet accident mortel a été suivi sur ses traces. Les enquêteurs ont, d’abord, débarqué à son adresse à Ivandry, alors qu’il n’était plus là. Son entourage a indiqué qu’il a mis la clef sous la porte depuis quelques jours. Le 7 novembre, la police a, de nouveau, été informée de son domicile à Ampasapito et de son travail comme vendeur de téléphone. À son arrivée chez lui, il était absent. Sa femme a donc été amenée pour être entendue au poste.

Deux jours plus tard, il a fini par se présenter au commissariat d’Analamahitsy avant d’être transféré à la Bac où il a avoué avoir percuté la dame et commis un délit de fuite. Après interrogatoire, il a été placé sous mandat de dépôt, à Antani­mora.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter