Accueil » Social » Cybercriminalité – Mialy Rajoelina condamne l’usurpation de son identité
Social

Cybercriminalité – Mialy Rajoelina condamne l’usurpation de son identité

Mialy Rajoelina et sa famille sont victimes d’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux. Une vingtaine de comptes portant le nom de la Première dame, de ses enfants, de son association pullulent sur Face­book. Mais aucun n’est vrai. « Il est porté à la connaissance du public que ni la Première dame Mialy Rajoelina, ni aucun de ses enfants ne disposent de comptes/pages Facebook. ».

Ces faux comptes feront, probablement, l’objet de poursuites. Des plaintes seront déposées auprès des autorités compétentes, avertit la Première dame. Elle condamne la multiplication d’actes d’usurpation de son identité ainsi que celles de ses enfants, sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur Facebook.

Ces comptes seraient utilisés aux fins d’extorsions de fonds, de déclarations mensongères et d’autres actes réprimés par la réglementation en vigueur à Madagascar. «Les contenus de tout page/compte créé et utilisé en son nom ou au nom de l’un de ses enfants ne peuvent engager que leurs auteurs », peut-on lire dans un communiqué.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter