Accueil » Faits divers » « Tuerie d’Ankazobe » – Un des auteurs présumés se rend
Faits divers

« Tuerie d’Ankazobe » – Un des auteurs présumés se rend

Incroyable mais vrai ! Norbert Randriamananjara ou Dofa, un des sept criminels dangereux recherchés, auteurs principaux du massacre à Ambohitriniandriana Ankazobe, s’est présenté dans les locaux de la compagnie Imerina centrale, à Ankadilalana, vendredi à 17h30.

L’homme de 30 ans a été persuadé par des membres de sa famille de se repentir à la gendarmerie au lieu de rester cacher et de fuir pour tout le reste de sa vie.Il s’est alors rendu volontairement. Il se trouve maintenant en garde à vue et sera traduit au parquet.

Depuis l’acte de génocide du 29 juillet où trente-deux villageois ont été brûlés vifs, la gendarmerie a intensifié la recherche de Dofa, Iarisy avec ses deux frères, Lako, Ndrina et Lemizana. Dofa en particulier fait l’objet de plusieurs délégations judiciaires sorties par le tribunal de première instance d’Antananarivo. Les gendarmes étaient à ses trousses depuis des mois, selon la compagnie Imerina centrale, l’entité saisie de son enquête.

Une cinquantaine de suspects ont été arrêtés et une dizaine tués après l’hécatombe. Les vrais auteurs cités et leur chef Iarisy courent toujours.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter