Accueil » A la une » Art Oratoire – De nouveaux orateurs malgaches en éclats
A la une Culture

Art Oratoire – De nouveaux orateurs malgaches en éclats

Le «kabary« attire de plus en plus de jeunes qui composent une grande partie des orateurs nouvellement formés

L’ association des orateurs catholiques de Madagascar ou «Mpikalo« s’agrandit avec six cent quatre vingt-quinze nouveaux orateurs malgaches , formés durant neuf mois.

Par amour de la langue maternelle. C’est dans une ambiance traditionnelle que s’est déroulée la sortie de promotion des nouveaux orateurs malgaches le samedi dernier au «Kianja Mitafo» Mahamasina.

«Ce sont des orateurs de tout le diocèse d’Antananarivo, mais nous les avons regroupés pour cette sortie de promotion. Leur promotion porte le nom de Saint Pierre. Les nouveaux orateurs sont au nombre de six-cent-quatre-vingt quinze aujourd’hui, si à l’examen ils étaient plus nombreux (sept cent quatre-vingt treize ). Les critères de sélection se trouvent au niveau de «l’art oratoire« lui-même et au niveau de la valeur portée par l’église catholique en question.» affirme René Rakotomalala, Président de l’association catholique de Madagascar.

Importance

Le « Kabary» redonne vie à la langue maternelle au niveau de la société en terme d’ expression de joie et de peine.

« En tant que membre à part entière de la fédération des organisations littéraires et culturelles, notre principal but c’est de promouvoir le «kabary « et nous favorisons également l’apprentissage et la formation pour persuader les gens de se comporter décemment et honnêtement.» affirme Ranaivo Mahandry Jean Stéphane , président du Mpikalo au niveau de la diocèse d’Antananarivo.

Toutes les techniques de base ont été maîtrisées au cours de ces neuf mois de formation.

«Le Kabary» reflète notre valeur culturelle et le maîtriser me donne envie de vivre davantage en tant que malgache. Au début de la formation , j’étais un vrai débutant mais à la longue je suis devenu plus confiant lorsque je prends la parole et je suis devenu plus important dans la société» affirme Jocelyn Rambolatiana, Président de la promotion « St Pierre».

Désormais, Les sortants pourront prendre la parole dans l’église, la société et la famille dans laquelle ils se trouvent.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter