Accueil » Economie » Projet Ambatovy – Des parts de Sheritt cédées à Sumitomo
Economie

Projet Ambatovy – Des parts de Sheritt cédées à Sumitomo

La  reprise  des  activités  d’Ambatovy  dépendra-t-elle de  ces  cessions?

La firme japonaise Sumi­tomo Corporation, un des actionnaires du projet Amba­tovy avec Korean Resources et Sheritt International Corporation, détient à présent 54, 17% de parts. « Suite à l’approbation du plan d’arrangement par la justice canadienne, la société Sumitomo a échangé les prêts financiers qu’elle avait octroyés à Sheritt, contre les parts détenues par Sheritt dans la mine de Nickel d’Ambatovy. Suite à cet échange, les parts de Sumitomo dans ce projet s’élèvent à 54, 17% » révèle le Magazine Le Monde du Droit, un magazine référence pour les professionnels du droit et du chiffre, sis en France. Les parts de Sumitomo dans l’actionnariat ont été de 47, 7%.

Les deux autres actionnaires, Sheritt International Corporation qui en détenait 12% et Korean Resources 33%, ont déjà fait part de leur perte dans ce projet d’exploitation de nickel et de cobalt bien avant le problème économique mondial dû au coronavirus. Korean Resources a fait appel à des entreprises compatriotes coréennes pour céder ses actions.

Un preneur officiel attend de se manifester. Sumitomo Corporation, contre vents et marées, semble résister et affiche sa détermination à attendre des jours meilleurs. En attendant, aucune précision officielle d’Ambatovy, jusqu’ici. Va-t-il quand même rouvrir ses usines avec tous ces mouvements, comme il a été discuté entre l’ambassadeur du Japon et le ministre en charge des mines il y a déjà deux mois?

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi