Social

Santé – Les enfants hospitalisés diminuent

Calme dans les pédiatries. Les enfants admis dans les hôpitaux sont en baisse, actuellement. « Nous n’enregistrons que six cas d’hospitalisation par jour en moyenne, en ce moment. Ce chiffre peut aller jusqu’à vingt-cinq ou trente cas, durant les hautes saisons», explique le Dr Andrianina Ranivoson, pédiatre au sein du centre hospitalier universitaire Mère-enfant à Tsaralalàna, hier. Il n’y a pas de maladie à surveiller exceptionnellement, actuellement.

Il n’y a pas, non plus d’épidémie. « Les maladies qui apparaissent, en cette période, sont nombreuses, à savoir, des infections respiratoires, de la diarrhée, mais leurs victimes ne sont pas nombreuses », ajoute la source. Avec le temps froid du weekend dernier, les victimes des problèmes respiratoires auraient connu une légère hausse.

Ce ne serait que le calme, avant la tempête. À partir du mois d’octobre et jusqu’au mois de juin de l’année prochaine, les enfants à hospitaliser seront certainement en hausse. Étant donné que la capacité d’accueil du CHU-MET à Tsaralalàna est limitée, du fait que les travaux d’extension sont toujours en cours, certains malades qui arriveront dans cet hôpital devraient être évacués dans les autres services de pédiatrie d’Antananarivo.