Accueil » Actualités » Ankadinondry Sakay – Rentrée scolaire difficile pour certaines familles
Actualités Social

Ankadinondry Sakay – Rentrée scolaire difficile pour certaines familles

Vendre ses biens pour scolariser ses enfants. Ce n’est pas une situation évidente pour les familles de la commune rurale d’Anka­dinondry Sakay, mais elles sont obligées de mettre en vente leurs biens pour permettre à leurs enfants d’aller à l’école. « Septembre et octobre sont des mois difficiles pour nous qui vivons de l’agriculture. Nous avons été obligés de vendre plusieurs de nos volailles pour payer les droits d’inscription et les fournitures scolaires de nos trois enfants », déplore Jean-Pierre, un paysan qui habite à Ankadi­nondry Sakay, samedi. Ce père de famille confie que les fournitures de ses enfants sont jusqu’ici incomplètes.
Le groupe Telma est venu à la rescousse des enfants des familles démunies comme ceux de Jean-Pierre. Une centaine de kits scolaires ont été offerts à ces familles. Un kit comprend un paquet de cahiers, des stylos de quatre couleurs, un jeu de règles complètes, une boite de crayons de couleur, une ardoise, un crayon et une gomme.

M.R.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter