Sport

Football – Ligue des champions : Fosa se contente d’une courte victoire

Le champion de Madagascar a battu Pamplemousses SC (Maurice), un but à zéro, samedi à Mahajanga. Les deux clubs se retrouveront dans deux semaines pour le match retour.

Pléthores d’occasions, mais un seul but à l’arrivée. Fosa Juniors a vaincu le Sporting Club Pamplemousses (Maurice) sur la plus petite des marges (1-0), samedi à Mahajanga.

L’unique réalisation de la rencontre est signée Baggio, sur penalty (34e). Pour sa première apparition en Ligue des Champions de la CAF donc, le club majungais a enregistré une courte victoire. Reste maintenant à confirmer lors du match retour de ce tour préliminaire de la C1, dans deux semaines.

Les Fosa aborderaient cette deuxième confrontation avec un avantage plus conséquent, s’ils avaient concrétisé les nombreuses occasions qu’ils se sont procurées samedi.

Dans un stade Rabe­mananjara archi-comble, les Majungais ont étalé leur jeu, multipliant les une-deux, les dédoublements et les combinaisons en triangle. En face, les Mauriciens se sont contentés de défendre durant les 90 minutes, avec un bloc replié dans les trente derniers mètres. Ce qui a grandement gêné les hommes de Titi Rasoanaivo.

Deux blessés
Devant un tel dispositif, pas facile de passer dans l’axe. Il a fallu étirer la défense adverse sur les côtés, avec notamment les montées incessantes des latéraux Lekadoda et Elefoni. Dommage que ce dernier ait été obligé de sortir prématurément sur civière, en raison d’une blessure à la jambe droite. Le gardien, Fabrice aussi, sera remplacé juste avant la pause, suite à un choc à la tête. « On a eu deux blessés. Cela a nui à notre stratégie. Il a fallu faire des réajustements », a déploré le coach Titi Rasoanaivo, à ce propos.

Autant la domination de Fosa Juniors, illustrée par une possession de balle frôlant les 70%, a été récompensée en première période, avec ce penalty transformé par le capitaine autant elle est restée stérile en deuxième mi-temps. Tour à tour, les attaquants majungais ont manqué la cible, faute de précision et de sang-froid à la finition. À dix minutes du coup de sifflet final, Sambata aurait pu inscrire le but du break tant attendu. Mais sa déviation a été contrée sur la ligne par Lafoudre, alors que le portier Jean-Louis était battu. Avec cette ultime opportunité ratée, Fosa Juniors a dû se contenter d’un court succès. Les deux clubs se retrouveront dans deux semaines, pour le match retour. Leur deuxième confrontation se tiendra le 23, 24 ou 25 août. Le stade George V de Curepipe en sera l’hôte.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter