Faits divers

Trafic bovidé – Un réseau démantelé

Le zébu attire toujours les malfaiteurs pour s’enrichir rapidement.

Démantèlement d’un réseau de trafiquants de bovidé à Ambohimanga Rova. Cinq personnes ont été arrêtées par la gendarmerie nationale et seront traduites ce jour devant le parquet près tribunal de première instance à Antananarivo. Parmi ces suspects figurent des auteurs de vol, un receleur-démarcheur ainsi que des bouchers dont la viande des bœufs volés finit sur les étals.

Le vol de trois zébus, commis dans la nuit de mercredi à jeudi aux alentours de 20h30 a ouvert la boîte de Pandore. Trois zébus suspects, attendant d’être revendus par le receleur-démarcheur ont été dérobés. Ce dernier a, de ce fait, engagé une poursuite. Informée trois heures après les faits, la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Ambohimanga-Rova, a tenté de joindre au téléphone les poursuivants mais en vain. Deux jours après le vol, le receleur-vendeur est revenu avec deux des trois zébus volés. En menant leurs investigations, les gendarmes ont découvert que les auteurs du vol seraient en fait des complices du receleur-vendeur à qui celui-ci doit encore de l’argent.

D’après les enquêtes de la gendarmerie, le receleur- vendeur ne se serait pas acquitté de la somme qu’il doit pour une livraison précédente. Mécontents, ses comparses se sont emparés des trois zébus qu’il était en train de liquider. Les arrestations ont fait tache d’huile, d’où l’arrestation des cinq membres du réseau agissant à différents niveaux.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter