Magazine

Loisirs – Interculturalité – Institut Confucius, pont culturel entre Madagascar et la Chine

L’Institut Confucius de l’Université d’Antananarivo fédère les jeunes avides de découvertes  et d’échanges culturels sino-malgaches,  depuis une dizaine d’années.

Ce véritable puits de savoir vise à forger une compréhension mutuelle et réciproque entre la culture chinoise et malgache. L’Institut Confucius de l’Université d’Antananarivo a organisé cette semaine en exclusivité « la Journée culturelle chinoise ».

L’Institut Confucius de l’Université d’Antananarivo fédère les jeunes avides de découvertes
et d’échanges culturels sino-malgaches,
depuis une dizaine d’années.

Attrayante, notamment pour les jeunes. Depuis plus d’une décennie, l’établissement pédagogique s’est, au fil des années, affirmé comme une institution culturelle à part entière, au cœur de l’Université d’Antananarivo. Il égaye les universitaires de son programme, ainsi que de ses diverses manifestations culturelles. Il s’agit de l’Institut Confucius de l’Université d’Antananarivo (ICUA) qui, outre les échanges diplomatiques, économiques et pédagogiques qu’elle propose, a toujours mis un point d’honneur à privilégier les échanges culturels en son sein.

La Chine forte d’une culture datant de plusieurs millénaires, se découvre ici comme un véritable modèle de respect et de sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel pour la Grande île. C’est dans l’optique de renforcer ces acquis et échanges culturels sino-malgaches qu’entretiennent les deux pays, que l’ICUA et l’ambassade de Chine ne cessent de redoubler d’efforts pour faire valoir l’art chinois en corrélation avec l’art malgache.
La « Journée culturelle chinoise » qui s’est tenue cette semaine à Ankatso, figure parmi ces efforts. Entre la danse, la musique et le chant, mais par-dessus tout, la gastronomie et la calligraphie chinoises, l’heure a été à la découverte pour les jeunes universitaires qui s’y sont joint.

Pour une immersion culturelle
L’ICUA est plus que fier de l’engouement que ressent la jeunesse malgache pour la culture chinoise et met d’ailleurs à leur disposition une bourse d’études, qui leur permet de mieux s’imprégner de la Chine dans ce vaste pays. L’ambassadrice Yang Xiaorong souligne, dans le cadre de la Journée culturelle chinoise, « la Chine soutient et soutiendra toujours les échanges culturels sino-malgaches, aussi bien à travers les activités culturelles et artistiques qui s’organisent, que grâce aux dialogues interculturels que l’on se plait à entretenir ensemble ».

Depuis, les programmes culturels ne cessent de s’étoffer au sein de l’ICUA, avec les manifestations artistiques à l’Université d’Antananarivo, et surtout les spectacles grandioses au Centre de Conférences International (CCI) à Ivato. « Nous pouvons dire que le message passe auprès des jeunes qui suivent nos programmes, d’autant que nous nous activons à valoriser directement les échanges avec les artistes malgaches et chinois. Je me rappelle, entre autres, de la troupe de Rakoto Frah Junior qui, grâce à un programme que nous avons initié, a pu participer à une véritable immersion culturelle en Chine pour enrichir sa vision du monde. Nous-mêmes, nous avons énormément appris d’eux aussi pour enrichir notre vision de Madagascar », confie l’ambassadrice Yang Xiaorong.

La Journée culturelle chinoise
a particulièrement accordé
une grande place au cinéma
chinois, les 10 et 11 juillet
à l’Université d’Antananarivo,
à travers une série
de projections inédites.

 

Pour renforcer la connaissance, la compréhension
mutuelle et l’amitié entre les deux peuples, beaucoup
de projets sont en cours sur le plan culturel
sino-malgache. Privilégiant surtout les séminaires
entre les acteurs culturels chinois et malgaches.

Faisant preuve d’une grande
assiduité, les jeunes de l’Institut Confucius s’imprègnent très vite
de la culture chinoise. Ils sont aujourd’hui nombreux à manipuler avec aisance le mandarin, aussi bien au discours qu’au chant.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter