Accueil » A la une » Eric Rabesandratana – « Chaque jour, on progresse »
A la une Sport

Eric Rabesandratana – « Chaque jour, on progresse »

Rabe se dit pleinement satisfait de l'état d'esprit de ses joueurs.

Le nouveau sélectionneur s’explique sur les progrès de ses joueurs, très engagés et très appliqués. Il reste à corriger le décalage de niveau entre locaux et expatriés d’après lui.

Après cinq jours de rassemblement, Éric Rabesan­dratana dresse un état des lieux positif sur toute la ligne. Le nouveau sélectionneur est particulièrement satisfait du comportement de ses Barea.

« C’est très positif par rapport à la relation avec les joueurs. La vie dans le stage est très joyeuse. Les joueurs sont très attentifs à ce qu’on veut mettre en place et très respectueux. On va avancer plus vite comme ça. Jusque-là, le stage quasiment parfait », s’est-il exclamé, hier en conférence presse à l’hôtel Ibis à Ankorondrano. Les entraînements au stade de Mahitsy, puis d’Ambohi­dra­trimo, ont permis de bien progresser.

Cependant, il reste encore des points à améliorer d’après lui : « Chaque jour, on est meilleur. Dans l’engagement, ils sont très bien. La seule chose qui est flagrante, c’est le déséquilibre entre le niveau des joueurs, en termes de tactique et de compréhension du jeu. Il y a un décalage entre les locaux et ceux qui ont l’habitude d’évo­luer en Europe. Mais dans l’état d’esprit, tout le monde est nickel et ça nous permet de progresser tous les jours ».

Improvisé

Hier après-midi, l’heure était au repos. Quartier libre pour les pensionnaires de la sélection. « Il y a un moment pour travailler et un moment pour récupérer. Ils ont accumulé beaucoup de fatigue. Certains ont besoin de se reposer, d’autres de couper complètement. Certains ont aussi des petits soucis physiques et il faut jongler avec… De plus, le match de demain va demander de beaucoup d’énergie », poursuit Rabe.

Il s’agira d’un match improvisé. L’effectif sera divisé en deux équipes. On pourra dresser un premier bilan après cette opposition. Depuis le début, on a varié les compositions… La sélection malgache n’est pas une bataille entre locaux et expatriés, mais un mélange des deux pour voir ce qui peut fonctionner. On cherche le meilleur équilibre », a annoncé le sélectionneur en vue de la partie de demain.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter