Accueil » A la une » Détection à Toamasina – La covid-19 s’étend à d’autres localités
A la une Magazine Santé

Détection à Toamasina – La covid-19 s’étend à d’autres localités

La  liste  des  guérisons  s’allonge,  le  nombre  des nouveaux  malades  augmente  également.  Mais aucun  décès  n’a  été  signalé  hier.

Pour la première fois, un porteur du coronavirus est détecté à Soanierana Ivongo, à l’est du pays, tandis que dans trois autres villes, les nouveaux contaminés augmentent en nombre.

Quarante-et-un nouveaux malades du coronavirus signalés. D’après l’annonce faite hier par la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana, porte-parole du Centre de commandement opérationnel de la lutte contre la covid-19, « trente et un nouveaux cas sont détectés dans l’ensemble de la province de Toamasina, et dix à Antananarivo ». Les quatre premiers cas enregistrés dans la capitale sont connus à l’issue de l’analyse de quatre-vingt-neuf prélèvements au centre d’infectiologie Charles Mérieux, dont le laboratoire a également détecté un cas positif localisé dans la ville de Moramanga. Six autres porteurs du virus dans la capitale sont connus à partir des résultats des analyses de cent quinze prélèvements à l’hôpital d’ Ampefiloha (HJRA).

Dix malades du coronavirus rejoignent les hôpitaux à Antananarivo, tandis que le laboratoire mobile de l’Institut Pasteur à Toamasina a découvert un cas de coronavirus provenant de Soanierana-Ivongo, deux de FenoarivoAtsinanana et quinze à Toamasina même. Ces trois villes se caractérisent par leur proximité géographique. Neuf cas positifs constatés par le laboratoire de l’Institut Pasteur à Antananarivo porte le nombre de nouveaux malades enregistrés dans la province de Toamasina à trente et un.

Rigueur hivernale

La saison froide actuelle est propice à la prolifération de plusieurs virus touchant le système respiratoire, dont le coronavirus. « Durant la saison froide, porter des vêtements chauds s’impose, de même consommer une alimentation saine, équilibrée, suffisante et propre », rappelle la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana. Le coronavirus continue de sévir et jusqu’à hier, huit-cent quatre-vingt deux malades sont en traitement. En revanche, le nombre total de malades guéris atteint trois-cent douze. Seize guérisons ont été annoncées hier, dont quatre en traitement à l’hôpital Joseph Raseta de Befelatanana, et deux autres à l’hôpital Q d’Andohatapenaka. À Toamasina, huit patients guéris sont répertoriés à l’hôpital de Morafeno et trois autres à l’hôpital d’Analakininina.

S’agissant des malades en état grave, quatre sont traités à l’hôpital de Befelatanana, un à Andohatapenaka, deux à Morafeno à Toamasina. L’entourage des personnes à risque que sont les sujets aux maladies chroniques touchant les reins, le foie, les voies cardio-vasculaires, doit renforcer la prévention de leurs proches, car le coronavirus les affecte facilement à cause de leur capacité de défense immunitaire réduite. Les diabétiques et ceux qui subissent une variation de tension artérielle, doivent rester également vigilantes, selon les conseils de la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi