Océan indien

La Réunion – Le Piton de la Fournaise en éruption

Le Piton de la Fournaise est entré en éruption hier matin vers 6h35 pour la seconde fois de l’année.
Le volcan est à nouveau éruption. Elle est visible d’une des caméras de l’Observatoire (webcam du Piton Basaltes, OVPF/IPGP).
Après une courte crise sismique débutée à 06h03 heure locale, le piton de la Fournaise est rentré en éruption hier à 06h35 heure locale. D’après les enregistrements de l’OVPF, l’éruption est localisée actuellement à proximité de la zone sommitale.
Une reconnaissance a été réalisée hier matin vers 09h30. L’équipe de l’OVPF a constaté qu’au moins quatre fissures éruptives s’étaient ouvertes sur la pente externe Sud- Sud-Est du cratère Dolomieu. «Des fontaines de lave de moins de 30m de haut et des coulées de lave bien actives s’échappaient des trois fissures les plus basses», précise le bulletin de 11h.
Cette éruption arrive après un mois de mai très agité. L’observatoire volcanologique a recensé le mois dernier plus de trois cent trente deux séismes et deux cent vingt neuf effondrements dans le massif, signes d’une activité volcanique importante. La première éruption de l’année remonte à février et s’est terminée en mars.
Dans ces conditions, le Préfet a décidé la mise en œuvre de la phase d’alerte 2-2 « éruption en cours dans l’enclos Fouqué » du dispositif spécifique ORSEC* volcan hier à 07h00.
L’accès du public à l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel avis.
Des mesures complémentaires seront prises dès que l’éruption sera stabilisée.
La dernière éruption avait débuté le 18 février pour se terminer le 10 mars…
C’était une éruption plutôt atypique. Six fissures éruptives se sont ouvertes au total, en plusieurs phases, ce qui est inhabituel. Par ailleurs, des débits de lave élevés ont été observés en fin d’éruption, par rapport à une éruption classique…

© JIR