A la une Magazine

CAN 2019 – Vingt-quatre joueurs en direction de Marrakech

La sélection malgache bouclera sa préparation pour la CAN avec un ultime stage, au Maroc. Elle disputera un dernier match amical, vendredi face à la Mauritanie.

Les Barea de Madagascar se sont envolés pour le Nord du continent, hier après-midi. Ils y effectueront un dernier stage de préparation. Et ce, afin de s’habituer aux conditions climatiques de la région maghrébine. Par la suite, ils prendront la direction de l’Égypte, au début de la semaine prochaine. Ils seront basés à Alexandrie et entreront en lice le samedi 22 juin, pour le compte de la première journée de la CAN.
Nicolas Dupuis a décidé de prendre vingt-quatre joueurs, pour ce dernier rassemblement à Marrakech. Soit les vingt-trois initialement enregistrés auprès de la CAF pour disputer la phase finale, auxquels vient s’ajouter le défenseur réserviste, Fabien Boyer. « On hésite encore, notamment en raison d’une blessure. Je ne donnerai pas de noms. Mais voilà pourquoi on emmène vingt-quatre éléments. On prendra notre décision finale à propos de la liste des vingt-trois une fois le stage au Maroc terminé », explique le technicien français.
Les Barea disputeront un troisième et dernier match amical, en marge de ce séjour marocain. Ils affronteront la Mauritanie, ce vendredi. Ce sera l’occasion de se remettre sur les bons rails, après le nul face au Luxembourg et la défaite face au Kenya. À ce propos, Nicolas Dupuis n’est pas inquiet : « Nous avons effectué un maximum de rotations. Quand nous chamboulons tout, nous mettons en péril l’équilibre. Mais je me devais de faire rentrer et de tester tout le monde. Nous avons dominé sur ces deux matches. Avec notre équipe type, nous aurions gagné », juge-t-il.
La Grande île évoluera dans le groupe B de la CAN. « On parle toujours du Nigéria. Mais la Guinée, invaincue lors des éliminatoires, est peut-être le réel favori. Ce premier match face aux Guinéens sera capital. Idem pour la deuxième sortie contre le Burundi, où il faudra surtout faire un très bon résultat. Après, je pense qu’on validera notre qualification pour les huitièmes de finale face au Nigéria », conclut le sélectionneur à ce sujet.

Fiches individuelles des Barea

Gardiens

Jean Dieudonné Randrianasolo – Leda
Âge : 30 ans
Taille : 1m75
Poste : Gardien de but
Club : CNaPS Sport (Madagascar)
Leda fait partie de la génération dorée de la CNaPS Sport, sacrée championne de Madagascar à six reprises entre 2013 et 2018. À 30 ans, il s’appuie sur une expérience internationale solide. Et ce, vu ses nombreuses apparitions en Ligue des Champions de la CAF, en Cosafa Cup et, bien évidemment, en éliminatoires de la CAN.
Ibrahima Dabo :
Âge : 26 ans
Poste : Gardien de but
Taille : 1m82
Club : JS Saint-Pierroise (La Réunion)
Après avoir failli abandonner sa carrière de footballeur pour devenir ambulancier, il a remonté la pente vers 2015, avant d’être appelé par Dupuis. « Il y avait 35 000 personnes dans le stade. J’ai vraiment kiffé », se remémore-t-il à propos de son premier match à Mahamasina. Depuis, il s’est imposé comme le portier n°1 des Barea.
Melvin Adrien :
Âge : 25 ans
Taille : 1m83
Poste : Gardien de but
Club : FC Martigues (France)
Il fait partie des derniers arrivés au sein de la sélection malgache. Mais rapidement, il a réussi à bien s’intégrer parmi les Barea. Dans la hiérarchie, il se présente comme le portier n°3 de l’équipe nationale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Défenseurs

Fabien Boyer
Âge : 28 ans
Taille : 1m87
Poste : Défenseur central
Club : Grenoble (France)
Réserviste à l’entame de la préparation pour la CAN, il a peu à peu convaincu le staff des Barea. Et ce, au point de l’emmener pour le stage de Marrakech. Du haut de son mètre 87, c’est une véritable tour de contrôle, qui avait été pistée par le Real Madrid il y a quelques années.
Jerôme Mombris
Âge : 31 ans
Taille : 1m78
Poste : Défenseur latéral
Club : Grenoble (France)
Un véritable faux ailier, rapide et tranchant. Il est le genre à dominer son vis-à-vis dans son couloir. C’est l’un des moins bavards chez les Barea. Le gaucher de Saint-Brieuc fait partie des nombreux binationaux, que Dupuis a convaincu de rejoindre la sélection malgache.
Jeremy Morel
Âge : 35 ans
Taille : 1m72
Poste : Défenseur latéral
Club : Lyon (France)
La dernière recrue. Jamais appelé en équipe de France, il a décidé de rejoindre celle de la Grande île, le pays natal de son père, en novembre dernier. Fort de ses apparitions en compétitions européennes avec l’Olympique Lyonnais, il apporte et partage son expérience au sein du groupe malgache. Il est le plus âgé des Barea.
Pascal Razakanantenaina – Bapasy
Âge : 32 ans
Taille : 1m77
Poste : Défenseur central
Club : JS Saint-Pierroise (La Réunion)
Bapasy est l’un des nombreux Barea à jouer à La Réunion. Le natif de Mahajanga a quitté la France il y a quelques mois, pour s’engager avec le JSSP. Il a connu sa première sélection en 2007. Aujourd’hui, c’est l’une des valeurs sûres de l’arrière-garde.
Romain Metanire
Âge : 29 ans
Taille : 1m78
Poste : Défenseur latéral
Club : Minnesota United (États-Unis)
L’Américain. Métanire a été transféré aux États-Unis, il y a quelques mois, où il cartonne avec l’équipe de Minneapolis. Avant de rejoindre la Major League Soccer, il évoluait à Reims aux côtés de Fontaine. Un latéral de la même trempe que les Dani Alves ou Cafu, capable de faire des va-et-vient incessants dans son couloir pendant quatre vingt-dix minutes.
Thomas Fontaine
Âge : 28 ans
Taille : 1m82
Poste : Défenseur central
Club : Reims (France)
Il forme la charnière centrale des Barea, aux côtés de Bapasy. Certes, il n’a pas été toujours parfait lors des qualifications, notamment face au Sénégal. Mais en bon professionnel, il s’est bien repris à chaque fois. Calme, bien placé et doté d’une bonne lecture de jeu, c’est un défenseur très difficile à manœuvrer.
Toavina Rambeloson
Âge : 26 ans
Taille : 1m81
Poste : Défenseur latéral
Club : Arras (France)
Debakely, un terme issu de l’argot malgache, signifie « petit caïd ». Il a porté pour la première fois la tunique des Barea en 2017. Il se démarque par ses dreadlocks. Blessé contre Sao Tomé-et-Principe il y a deux ans, il a été écarté des terrains pendant un moment, avant de retrouver peu à peu son meilleur niveau.
Mamy Gervais Randrianarisoa
Âge : 34 ans
Taille : 1m83
Poste : Défenseur central
Club : JS Saint-Pierroise (La Réunion)
Formé à l’Ajesaia avant de partir pour La Réunion en 2010, il a évolué dans plusieurs clubs sur l’île voisine. Certes, il est à un âge avancé, mais il demeure un véritable gage de sécurité derrière. Il se présente comme le premier
« back-up » de la charnière centrale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Milieux de terrain

Ibrahim Amada
Âge : 29
Taille : 1m76
Poste : Milieu défensif
Club : MC Alger (Algérie)
Présent du début jusqu’à la fin des éliminatoires de la CAN, il a grandement contribué à la qualification de Madagascar, en formant un duo solide et complémentaire avec Marco dans l’entrejeu. En début d’année, il a reçu le trophée de meilleur joueur étranger du championnat d’Algérie. Un pays où il évolue depuis 2011.
Marco Ilaimaharitra
Âge : 23 ans
Taille : 1m77
Poste : Milieu défensif
Club : Charleroi (Belgique)
Ilaimaharitra ou « celui qui est patient », un nom qui ne laisse aucun doute quant à ses origines malgaches, même s’il est né en France et qu’il joue en Europe depuis ses débuts. Avec Amada, il constitue le duo de récupérateurs du 4-2-3-1 malgache. À seulement 23 ans, c’est l’un des plus jeunes de la sélection.
Dimitry Caloin
Âge : 29 ans
Taille : 1m92
Poste : Milieu défensif
Club : Les Herbiers (France)
C’est le plus grand des Barea. Forcément, il semble un peu lent par rapport à ses coéquipiers. Mais il se démarque dans d’autres secteurs, notamment à la récupération qui est son domaine de prédilection. 1m92 sous la toise, c’est le genre à intimider les adversaires, qui réfléchiront à deux fois avant d’engager au duel avec lui.
Baggio Rakotoarisoa
Âge : 25 ans
Taille : 1m75
Poste : Milieu relayeur
Club : Fosa Juniors (Madagascar)
Avec Leda, ils sont les deux seuls
« locaux » retenus pour la CAN. Cette année, Baggio a réalisé sa meilleure saison en club, en réalisant le doublé championnat-coupe nationaux. Leader technique et capitaine de Fosa Juniors, c’est un véritable meneur d’hommes.
Abel Anicet Andrianantenaina
Âge : 29 ans
Taille : 1m79
Poste : Milieu relayeur
Club : Ludogorets Razgrad (Bulgarie)
Le guerrier. Blessé au genou gauche, il n’a pas joué entre avril 2018 et janvier 2019. Aujourd’hui, il a retrouvé sa forme d’antan et vient de remporter à nouveau le titre de champion de Bulgarie. Exemple de combativité sur le terrain, celui qui a été formé à l’Ajesaia, est l’un des seuls Barea (avec Morel), à avoir déjà joué la Ligue des Champions de l’UEFA.
Arohasina Andriamirado Andrianarimanana – Dax
Âge : 28 ans
Taille : 1m71
Poste : Milieu offensif
Club : Kaizer Chiefs (Afrique du Sud)
Dax, c’est l’élégance balle au pied. En raison de la controverse autour de son transfert en Afrique du Sud, il a mis une parenthèse à sa carrière en équipe nationale. Il y a quelques semaines, il a décidé de revenir. Dupuis a repris sans souci le joueur, qui s’était fait remarquer dans des matches de quartier du côté d’Ambohimanarina à ses débuts.
Lalaina Nomenjanahary-Bôlida
Âge : 33 ans
Taille : 1m77
Poste : Milieu offensif
Club : Paris FC (France)
Bôlida pour l’Ajesaia, c’est comme Zidane pour Marseille. Il fait la fierté du club d’Itaosy, où il a été formé et à qui il a offert le titre national en 2009. Le gaucher a été l’un des joueurs les plus utilisés par Dupuis durant les qualifications de la CAN. Très engagé à Madagascar, où il est toujours aussi populaire, il est devenu le parrain du club 67 City FC, il y a quelques jours.
Rayan Raveloson
Âge : 22 ans
Taille : 1m82
Poste : Milieu offensif
Club : Troyes (France)
Le plus jeune des Barea. Toutefois, il affiche déjà une maturité exemplaire. Né à La Réunion, il y a effectué ses premiers pas, chez le SS Jeanne d’Arc. Par la suite, il est parti à Tours, en France. Depuis 2018, il est devenu l’un des cadres de l’équipe de Troyes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attaquants

Faneva Andriatsima
Âge : 35 ans
Taille : 1m84
Poste : Attaquant
Club : Clermont (France)
Le capitaine emblématique, exemple de réussite pour tous les jeunes footballeurs. Faneva Ima est la tête d’affiche des Barea, en tant que président de l’association des joueurs. Dans quelques jours, il entrera dans l’histoire comme étant le capitaine de la première équipe malgache à disputer la CAN.
Voavy Paulin
Âge : 31 ans
Taille : 1m63
Poste : Attaquant
Club : El Maqasa (Égypte)
Il connait l’ambiance survoltée des stades égyptiens et aussi le climat pesant du Maghreb. Il pourra donner de précieux conseils à ses partenaires à ce sujet. Petit par la taille mais grand par le talent, Paulin est le genre de dribbleur intenable, spécialiste des débordements.
Njiva Rakotoharimalala
Âge : 26 ans
Taille : 1m78
Poste : Attaquant
Club : FC Fleury (France)
À Madagascar, il a déjà tout gagné avec la CNaPS Sport. Dernièrement, il a signé avec le FC Fleury, alors qu’il évoluait en Thaïlande depuis plus d’un an. Njiva, c’est le héros de la qualification, auteur du but décisif face à la Guinée Équatoriale, qui a permis à Madagascar de valider son ticket pour la CAN.
Carolus Andriamahitsinoro
Âge : 29 ans
Taille : 1m72
Poste : Attaquant
Club : Al Adalh (Arabie Saoudite)
Une machine à buts, qui a sauvé les Barea à maintes reprises grâce à ses entrées en jeu décisives, comme contre le Sénégal. L’ancien de l’Académie Ny Antsika vient de terminer meilleur artilleur du championnat d’Arabie Saoudite de deuxième division (22 buts) et accèdera à l’élite la saison prochaine. Sa forme étincelante constitue un atout de poids pour les Barea.
William Gros
Âge : 27 ans
Taille : 1m80
Poste : Attaquant
Club : AS Vitré (France)
Contrairement à ce que son nom le suggère, c’est un joueur très musclé. Percutant est le parfait qualificatif pour le décrire. Tellement il se démène sur le front, avec ses démarquages, ses appels en profondeur et ses dribbles. Le genre d’avant-centre polyvalent, capable de créer un décalage, de participer à la construction en tant que point de fixation et de conclure sur une demi-occasion.

La composition des groupes

Groupe A (Le Caire) : Egypte, RD Congo, Ouganda, Zimbabwe
Groupe B (Alexandrie) : Nigéria, Guinée, Madagascar, Burundi
Groupe C (Le Caire) : Sénégal, Algérie, Kenya, Tanzanie
Groupe D (Le Caire) : Maroc, Côte d’Ivoire, Afrique du Sud, Namibie
Groupe E (Suez) : Tunisie, Mali, Mauritanie, Angola
Groupe F (Ismailia) : Cameroun, Ghana, Bénin, Guinée Bissau-

Le calendrier de la phase de groupe :

Première journée :

Vendredi 21 juin
23h : Égypte – Zimbabwe
Samedi 22 juin
17h30 : RD Congo – Ouganda
20h : Nigeria – Burundi
23h : Guinée – Madagascar
Dimanche 23 juin
17h30 : Maroc – Namibie
20h : Sénégal – Tanzanie
20h : Algérie – Kenya
Lundi 24 juin
17h30 : Côte d’Ivoire – Afrique du Sud
20h : Tunisie – Angola
23h : Mali – Mauritanie
Mardi 25 juin
20h : Cameroun – Guinée-Bissau
23h : Ghana – Bénin

Deuxième journée :

Mercredi 26 juin
17h30 : Nigeria – Guinée
20h : Ouganda – Zimbabwe
23h : Égypte – RD Congo
Jeudi 27 juin
17h30 : Madagascar – Burundi
20h : Sénégal – Algérie
23h : Kenya – Tanzanie
Vendredi 28 juin
17h30 : Tunisie – Mali
20h : Maroc – Côte d’Ivoire
23h : Afrique du Sud – Namibie
Samedi 29 juin
17h30 : Mauritanie – Angola
23h : Bénin – Guinée-Bissau

Troisième journée

Dimanche 30 juin
19h : Madagascar – Nigeria
19h Burundi – Guinée
22h : Ouganda – Égypte
22h : Zimbabwe – RD Congo
Lundi 1er juillet
19h : Afrique du Sud – Maroc
19h : Namibie – Côte d’Ivoire
22h : Kenya – Sénégal
22h : Tanzanie – Algérie
Mardi 2 juillet
19h : Bénin – Cameroun
19h : Guinée-Bissau – Ghana
22h : Mauritanie – Tunisie
22h : Angola – Mali

Le calendrier de la phase finale

Huitièmes De Finale
(2 premiers et 4 meilleurs troisièmes)
Vendredi 5 juillet
19h : 1er groupe D –
3e groupe B/E/F
22h : 2e groupe A –
2e groupe C
Samedi 6 juillet
19h : 2e groupe B –
2e groupe F
22h : 1er groupe A –
3e groupe C/D/E
Dimanche 7 juillet
18h : 1er groupe B –
3e groupe A/C/D
22h : 1er groupe C –
3e groupe A/B/F
Lundi 8 juillet
19h : 1er groupe E –
2e groupe D
22h : 1er groupe F –
2e groupe E

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter