Accueil » Social » Médias – Le journalisme à l’épreuve de l’internet
Social

Médias – Le journalisme à l’épreuve de l’internet

Les journalistes n’ont plus le monopole de l’information. Des internautes tendent à devancer les professionnels de l’information. Des lecteurs et des auditeurs gobent des informations partagées par des profanes sur les réseaux sociaux, faciles d’accès, qu’elles soient vérifiées ou non. Cela nuit, en partie, au métier du journaliste. Tout le monde a tendance à croire qu’il est journaliste. À la différence, les professionnels ont des informations recoupées et vérifiées.

« C’est le moment pour les journalistes de démontrer leur professionnalisme. », lance Lova Rabary-Rakotondravony, journaliste, hier. C’était dans le cadre de la formation des journalistes sur l’accès à l’information, organisée par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) à l’hôtel Colbert Antaninarenina. Les journalistes, par ail leurs, sont confrontés à la difficulté de l’accès à l’information. Les informations sont limitées à une communication officielle, et sélective. L’adoption du projet de loi sur l’accès à l’information est urgente, selon la société civile, pour respecter le droit à l’information de tous. Ce projet de loi serait en cours de lecture au niveau du gouvernement.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter