Accueil » Faits divers » Andilamena – La femme d’un défunt policier assassinée
Faits divers

Andilamena – La femme d’un défunt policier assassinée

Un meurtre a été constaté à Antanambaovao Andilamena, lundi à 21h. La victime était la femme d’un policier décédé. Elle avait 53 ans. Le médecin et les agents présents au constat ont relevé sur son dos quatre traces de coups de couteau. Ses yeux ont été arrachés et emportés par le(s) criminel(s).

D’après le rapport parvenu à la direction régionale de la sécurité publique d’Alaotra-Mangoro, l’entourage a vu la dame pour la dernière fois, samedi soir, lors d’une petite fête au village. Depuis, on ignore ce qui lui est arrivé. Ses enfants, vivant loin d’Andilamena, ont vainement essayé de la joindre par téléphone. Ils ont alors contacté et prié le commissaire de police d’aller la voir chez elle. La police a d’abord tenté de lui téléphoner, mais elle est également tombée sur des messageries.

Une équipe a finalement été envoyée à sa maison pour vérifier. Depuis la fenêtre, les émissaires ont repéré la défunte gisant à l’intérieur. La victime a perdu son portable. Son ou ses meurtrier(s) n’a pas volé d’autres biens. Les premiers éléments de l’information révèlent qu’elle possède un cash point ou un point de transfert et d’envoi d’argent. « Cela pourrait avoir un rapport avec son assassinat », a-t-on indiqué.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter