Accueil » A la une » Judo – Championnats d’Afrique : Cinq combattants en quête d’un ticket pour Tokyo
A la une Sport

Judo – Championnats d’Afrique : Cinq combattants en quête d’un ticket pour Tokyo

Narindra  Rakotovao  (bleu),  la  première  médaillée  malgache  au  dernier  championnat  d’Afrique.

La Grande Ile présentera cinq judokas au prochain sommet africain. La compétition se déroulera au Sénégal, à partir du 20 mai.

La délégation malgache part en mission. Madagascar sera bel et bien représenté aux championnats d’Afrique seniors version 2021. La joute continentale s’étalera du 20 au 23 mai à Dakar, au Sénégal. La Grande île alignera cinq combattants à ce sommet continental qualificatif aux Jeux olympiques de Tokyo. La délégation locale est composée de neuf membres dont quatre combattantes, un encadreur technique en la personne du directeur technique national, Jean Jacques Rakotomalala, et quatre autres personnes de la fédération qui vont y travailler pour l’Union africaine de judo (UAJ).

Les quatre judokates sélectionnées pour faire le déplacement sont Mireille Andriamifehy dans la catégorie des -52kg, Narindra Rakotovao chez les -57kg. Elle est la première médaillée de bronze du précédent championnat d’Afrique en décembre 2020. Les deux autres sont dans la catégorie des -63kg. Il s’agit de Aina Laura Rasoanaivo Razafy et Damiella Nomenja­nahary. La délégation s’envolera ce vendredi 14 mai avec la compagnie Ethiopian Airlines. «La délégation va devoir partir un peu plus tôt vu qu’il est difficile de trouver un vol en cette période», souligne Bruno Eric Saïd, secrétaire général de la Fédération malgache de judo.

Deuxième tentative

L’expatrié du club Balma Saint-Exupéry, Fetra Ratsimiziva, médaillé de bronze au dernier sommet continental chez les -81kg, unique garçon de l’équipe, rejoindra directement le groupe à Dakar le 18 mai. Le Toulousain est en quête d’une deuxième participation aux Jeux olympique après les Jeux de Londres en 2012. Compte tenu du succès du précédent sommet africain dans la capitale malgache au mois de décembre, le judo malgache poursuit son dynamisme en alignant ses porte-fanions au championnat, outre la candidature de Siteny Randrianasoloniako à la tête de l’instance africaine.

Ce président de la Fédé­ration malgache de judo et président également du Comité olympique malgache, candidat à la présidence de l’UAJ est déjà sur place après une série de campagnes électorales dans tout le continent depuis la fin avril. L’assemblée générale élective de la Confédération africaine aura lieu le 18 mai. Seule une partie de la délégation rentrera au pays le 27 mai, car après le sommet africain, trois de ces judokas, à savoir Fetra, Damiella et Laura participeront au championnat du monde de Budapest, du 6 au 13 juin.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter