Social

95e Anniversaire – Jules Ferry réunit ses anciens élèves

Prisqualine Rabenary, Proviseure du Lycée Jules Ferry, sollicite la présence des anciens élèves

L’ancien lycée de jeunes filles de la capitale célèbre cette année son 95e anniversaire. Bâti en 1924, le Lycée est mixte depuis des décennies.

Célébration solidaire. Tous les anciens du Lycée Jules Ferry Faravo­hitra se rassembleront le samedi 13 avril au Centre de Documentation et d’Information (CDI) de l’établissement. Il s’agit d’une rencontre en vue de célé­brer en grande pompe le 95e anniversaire du lycée. Beaucoup de personnalités, dont des anciens ministres et actuels hauts cadres et fonctionnaires ont été présentes, il y a cinq ans lors de la fête du 90e anniversaire. L’élan de solidarité est relancé cette année pour marquer un anniversaire non-négligeable.

À près d’un siècle d’existence en tant qu’établissement scolaire public, par le Lycée Jules Ferry sont passés des jeunes, élevés dans une discipline incomparable, assortie d’une exigence académique vieille de plusieurs années.
Le lycée est connu pour l’excellent niveau intellectuel des élèves et cette renommée est maintenue même si les générations se sont renouvelées. Chaque ancien de Julf, tel étant le sobriquet donné au Lycée Jules Ferry (LJF), retient la discipline qui ne se retrouve nulle part appliquée par des responsables dont les noms sont inoubliables.
La grande bâtisse abritant les services administratifs et les classes terminales datent de la colonisation, à une époque où des cours de comptabilité aux cadres de l’administration coloniale y étaient donnés. Les classes préscolaires incluant le jardin d’enfants, la maternelle et la grande section étaient réservées aux enfants des colons au début.

Démarche inclusive
Avant de devenir un lycée d’enseignement général, l’établissement public à Faravohitra englobait trois cycles : le préscolaire mixte, le primaire et le secondaire réservés aux filles. L’internat plus tard transformé en lycée annexe forme le complexe actuel du LJF avec le bâtiment en briques appelé « Grand-Lycée » tandis que les bâtiments du cycle primaire vont former l’actuelle école primaire publique (EPP) d’Ankadivato. « La réunion durera une heure et commencera à 9 heures. Dans une démarche inclusive, il s’agit de décider ensemble des axes de la célébration du 95e anniversaire du lycée, cette année. Les anciens et anciennes ayant passé une ou plusieurs années de scolarité au Julf sont invités », indique la proviseure, Prisqualine Rabenary.