Accueil » Faits divers » Vol d’yeux et rapt d’albinos – Sextuple incarcération à Toliara
Faits divers

Vol d’yeux et rapt d’albinos – Sextuple incarcération à Toliara

La mise en détention préventive. Traduits devant le parquet près tribunal de première instance à Toliara la semaine passée, sept individus, arrêtés  pour vol d’yeux de mort et rapt d’enfant albinos, ont été jetés en prison.  Les prévenus ont été appréhendés par l’armée malgache et le fokonolona à Andranomaitso Sakaraha fin février.  Trois de leurs comparses ont, par ailleurs, trouvé la mort dans une opération visant à libérer une petite fille albinos, âgée de deux ans à peine.

C’est la présence, à Andranomaitso, du cerveau de l’affaire qui a ouvert la boîte de Pandore. Interrogé par les militaires du ZRPS Alpha, celui-ci est passé aux aveux. Démasqué, il a trahi deux de ses comparses. Ne se doutant de rien,  ces derniers se sont fait prendre dans le piège après avoir été invités à venir à Andranomaitso.   Neuf yeux pillés sur des corps ont été retrouvés sur eux lorsqu’ils se sont fait cueillir. Par la même méthode, la section du ZRPS Alpha a coincé les trois autres suspects, ce qui a porté à sept le nombre d’individus arrêtés. En poussant plus loin leur investigation, les militaires ont découvert l’affaire du  rapt d’enfant albinos, dans laquelle le commanditaire des vols d’yeux tire les ficelles. L’opération, soldée par la mort de trois des ravisseurs, a été, de ce fait, lancée. Le bébé albinos leur a été arraché sain et sauf.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter