Accueil » A la une » Marchés de Tana – Des nouvelles organisations pour les marchés de Tana
A la une Social

Marchés de Tana – Des nouvelles organisations pour les marchés de Tana

La grand marché du COUM s’achèvera vers le début du mois de février.

« L’assainissement continue », c’est ce qui a été martelé par Rija Randrianarisoa directeur des Marchés auprès de la CUA.

Les grands marchés de Tana sont en chantier et d’autres seront achevés dans un mois. Pour le cas du marché d’Analakely, la Commune urbaine d’Antananarivo autorise les marchands à s’installer de manière provisoire sur les trottoirs jusqu’à ce que les infrastructures adéquates soient mises en place. La nouvelle organisation a été adopté pour les marchands aux environs du Shoprite d’Analakely. « Il s’agit d’une organisation à titre provisoire pour les commerçants dans cette zone. Le marquage au sol a été désigné afin de bien organiser l’installation des anciens marchands sur le trottoir », indique Rija Randrianarisoa directeur des Marchés auprès de la CUA.

Des marquages au sol ont été tracés afin que les marchands puissent s’organiser avec les piétons. « Pour élargir les trottoirs afin que les piétons puissent circuler normalement sur cette partie, des marquages au sol ont été tracés. Les marquages au sol sont destinés à éviter le débordement des marchands ambulants. Chaque marchand aura une case de 1m2. Le but est d’autoriser les marchands à survivre. C’est également pour permettre aux piétons de passer. Et aux véhicules de rouler», indique le directeur. Ceux qui n’ont pas de case seront redirigés et placés dans le marché de Behoririka.

Infrastructures définitives

La création d’infrastructures, dont un marché, serait en gestation pour le cas des marchands d’Analakely, qui augmentent de jour en jour. Ces marchands ambulants seraient aux environs de huit cent cinquante personnes à l’heure actuelle. « Nous détenons actuellement la liste des marchands ambulants au niveau du marché d’Analakely. Un triage sera effectué afin d’obtenir la liste définitive des marchands. Cette liste sera utilisée dès que l’infrastructure sera mise en place. Aucun nouveau marchand ne sera admis, à part ceux qui sont inscrits dans la liste», ajoute le responsable. Pour les autres marchés en construction, la livraison du marché de Mahamasina et Coum 67ha se fera en février avec plus de mille places de marchands qui seront installés.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter