Accueil » Régions » Diana – Covid-19 : De nouvelles mesures à prendre
Régions

Diana – Covid-19 : De nouvelles mesures à prendre

Le chef du commendement opérationnel a passé en revue la situation avant d’entrer dans le vif du sujet.

Certes , selon des critiques, les dirigeants régionaux ont réagi tardivement face à la forte hausse du taux de positivité dans la région Diana , mais ils pensent qu’il vaut mieux tard que jamais.

En effet, ceux qui se regroupent au sein du CRCO ou Comité Régional de Coordination Opérationnelle, ont tenu , hier, leur première réunion de cette année 2022 dans la salle de réunion de la Rési­dence de la région Diana. Les comités de vigilance des trois districts et de la préfecture de police de Nosy Be ont aussi assisté à cette réunion par visioconférence.

Avant d’entrer dans le vif du sujet , le chef du commandement opérationnel, le capitaine de vaisseau Gislain Ramorasata a passé en revue la situation épidémiologique actuelle dans la région depuis le 2 décembre 2021 au 10 janvier 2022 (soixavtecas confirmés et trois décès) qui correspond bien à celle du novembre 2020 à mars 2021. Les indicateurs penchent vers une circulation plus forte du virus.

À en croire ainsi la statistique présentée par la direction régionale de la santé publique, cette fois, la pandémie ne touche plus seulement les adultes mais aussi la classe d’âge jeune.

Face à cette situation alarmante, plus particulièrement dans le district d’Antsira­nana I, les membres du CRCO ont décidé de procéder à la reprise des restrictions sanitaires afin d’endiguer la propagation du virus qui continue de circuler activement . Port du masque, limite d’attroupement, respect des gestes barrières…

Passagers modèles

« Il est temps qu’on passe à l’acte avec probablement un certain nombre de mesures plus strictes à prendre, car la situation est critique», a déclaré le secrétaire général de la région Taciano Rakotomanga, représentant du Gouverneur qui est le président dudit comité.

Tout va commencer par une campagne de sensibilisation et de conscientisation dans les quartiers, suivie des mesures strictes à prendre pour les récalcitrants dans la prochaine étape. Cette fois-ci, les autorités régionales accélèrent leur calendrier. Cependant, le CRCO exclut , pour l’instant, d’instaurer des nouveaux dispositifs pris lors du précèdent arrêté préfectoral , comme la mise en place d’un couvrefeu ou la fermeture des bars ou discothèques de la ville… En fait, les actions seront axées plutôt sur le changement de comportement de la population que sur les mesures restrictives qui pourraient impacter sur l’économie régionale.

« Les passagers des taxi-brousses quittant la capitale du Nord pour se rendre dans les districts devraient être des modèles concernant le port de cache-bouche afin de faciliter la campagne de sensibilisation », a proposé Etienne Lemiteny du comité de vigilance d’Ambilobe, lors de la visioconférence .

L’on sait aussi lors de cette réunion que le taux de vaccination n’est pas encore satisfaisant dans tout Diana . La vaccination contre la Covid-19 n’est pas déclarée obligatoire, or il s’agit de la solution durable et plus efficace selon le responsable de la santé, si on se réfère à la manifestation de la maladie aux personnes vaccinées ou non.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter