Accueil » Faits divers » Ambohidrapeto – Quatre enfants recherchés
Faits divers

Ambohidrapeto – Quatre enfants recherchés

Les  dernières  photos  de  quatre  enfants  qui  restent  à  leur  mère.

Une adolescente de 17 ans a quitté son domicile à Ambohidrapeto vendredi. Elle a emmené avec elle ses deux petites sœurs et son frère. Ils demeurent introuvables.

Une pauvre mère de fa­- mille habitant à Ambohi­drapeto a vécu des moments mouvementés depuis vendredi. Ses quatre enfants ont en effet disparu de leur domicile. Ils sont respectivement âgés de 17, 11, 6 et 3 ans.

C’est l’adolescente qui a emmené avec elle les trois petits, d’après les explications reçues. Elle a également emporté leur album de photos, des effets et une somme de 160 000 ariary que leur mère avait prévue pour la facture de la Jirama.

Ce vendredi-là, la femme est partie travailler très tôt, vers 5h30. Elle a dit à sa fille aînée de bien garder ses sœurs et son frère, et de lui préparer son déjeuner, car elle rentrerait le midi. À son retour, elle eut la surprise de voir la porte solidement verrouillée. Ses enfants n’étaient plus là. Prise d’inquiétude, elle a immédiatement de­mandé à l’entourage si quelqu’un savait où ils sont allés. Des voisins ont tout simplement affirmé avoir remarqué l’adolescente et les trois autres partir vers 6 heures. Ils ignorent pourtant leur direction.

Fugue

La femme s’est alors rendue à la campagne, chez leur famille élargie qui aurait pu rencontrer ses enfants, mais sans grand succès. Elle a vainement fait le tour des hôpitaux. Finalement, elle a avisé la gendarmerie et la police d’Itaosy de la disparition. Elle a rejoint le service de police des mœurs et de la protection des mineurs (PMPM ) de Tsaralalàna. Celle-ci a rapidement diffusé l’avis à la radio nationale, demandant ainsi un appel à témoins.

La recherche bat actuellement son plein. D’après les premiers éléments d’information recueillis, l’adolescente avait déjà fui une fois son foyer. Elle avait commis une fugue. Elle n’avait donné aucun signe de vie, alors qu’elle était en escapade avec son petit copain. Au bout de quelques jours, elle est rentrée d’elle-même. Ses parents lui avaient crié dessus. Depuis, ils l’empêchent d’avoir un petit ami, car elle est encore mineure. Sa mère est allée voir le garçon chez lui, mais il était absent. Personne ne saurait non plus où il est. La police poursuit ses investigations pour retrouver ces enfants.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter