Accueil » Politique » Afrique-Union Européenne – Jean Omer Beriziky plaide pour l’AfOA
Politique

Afrique-Union Européenne – Jean Omer Beriziky plaide pour l’AfOA

Jean Omer Beriziky, ancien Premier ministre et actuel ambassadeur de Madagascar auprès de l’UE.

Les relations commerciales des deux continents Afrique et Europe ont été au centre d’une conférence qui s’est tenue à Bruxelles (Belgique) avant-hier 10 janvier. L’ambassadeur de Madagascar, Jean Omer Beriziky, y a participé, mais il y a été surtout invité pour animer la conférence en tant que panéliste à la session sur les relations commerciales de l’UE e t l’A frique Subsaharienne, particulièrement entre l’UE et les 5 pays de l’Afrique Orientale et Australe (AfOA) dont Madagascar, Maurice, Seychelles, Comores et Zimbabwe.

Organisée par le gouvernement français, cette première conférence internationale marque la présidence française de l’Union Européenne. L’objectif est de mettre en valeur le partenariat européen avec l’Afrique en matière de commerce et d’investissement en vue de la préparation du Sommet UE-UA prévu se tenir à Bruxelles en février 2022.

Dans son intervention en visioconférence, l’ambassadeur a mis en exergue les enjeux des négociations UEAfOA pour un Accord de Partenariat Economique Complet en précisant l’importance de nouvelles thématiques abordées notamment le commerce et le développement durable, les règles d’origine, les droits de propriété intellectuelle, les marchés publics… La complémentarité de l’AfOA et de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF), l’implication du secteur privé, la jeunesse africaine, la notion de renforcement de capacité, de durabilité et de digitalisation sont autant de sujets importants soulevés durant cette table ronde.

Madagascar a signé l’Accord de Partenariat Economique Intérimaire avec l’Union Européenne en 2009 pour un objectif de stimulation et de dynamisation des échanges commerciaux entre les deux parties par le biais de la suppression des droits de douanes. Ainsi, le pays a pu bénéficier des effets positifs de cet Accord, les relations commerciales avec l’UE ont augmenté de près de 65% en 2016. Les entreprises malagasy ont exporté vers ce marché immense européen de près de 510 millions de personnes sans droits de douane.

Les négociations vers un Accord de Partenariat Complet AfOA-UE, prévues se terminer début 2023, sont menées sous l’égide du ministère de l’Industrialisation, du commerce et de la consommation (MICC).

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter