Accueil » Actualités » Affaire trafic d’Or – Aucune réaction à Toliara
Actualités

Affaire trafic d’Or – Aucune réaction à Toliara

L’aéroport de Toliara n'a pas un caractère international.

Le silence est d’or à Toliara. Les autorités locales ne se sont pas prononcées. Les sources ont cité l’aéroport d’Andranomena auprès de la gendarmerie nationale et celles du Pôle anti-corruption (PAC) comme lieu de passage incontournable de l’avion privé ayant transporté illicitement de l’or vers Johannesburg. Aucune information ne filtre du côté de l’aéroport, ni du département régional des Douanes. D’ailleurs, la direction générale des Douanes (DGD) se dédouane dans l’affaire en précisant que « La Douane n’a pas été saisie pour les formalités d’usage au départ si celles-ci devraient se faire 24h à l’avance par un contrôle conjoint de la Police de l’air et des frontières, la Douane et le département de la Santé. Et ce qui explique son absence au départ du vol à l’aéroport d’Ivato à Antananarivo où les passagers et les bagages ont été embarqués…  » explique un communiqué de la DGD émis le 5 janvier dernier. La missive souligne que « … le transit sur Toliara n’étant prévu que pour un approvisionnement en carburant…  ». Ce qui, manifestement, confirme que l’avion privé a bel et bien transité à Toliara le 31 décembre dernier mais que la Douane n’a pas été présente alors que l’aéroport a donc été ouvert. Hier soir, on apprend cependant que les douaniers de Toliara seront convoqués pour être entendus dans cette affaire.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi