Economie

Délestage – Jirama et Enelec entrent en négociation

Initiées depuis deux jours, les négociations entre la Jirama et Enelec battent leur plein. « Enelec met tout en œuvre pour maintenir la production électrique de ses centrales au meilleur niveau possible. Toutefois, depuis plusieurs mois, l’entreprise fait face aux difficultés de paiement de la Jirama », indique un communiqué publié hier.
« La négociation est privilégiée pour résoudre ce problème d’arriérés. La Jirama doit 300 milliards d’ariary à Enelec depuis 2017, c’est ce qui justifie le rapprochement entre les deux parties pour négocier », affirme le directeur général par intérim de la Jirama, Albert Ravelojaona.

Enelec est le fournisseur d’énergie électrique de la Jirama et assure sa part de responsabilité dans le délestage actuel car, d’après toujours le communiqué, « Nous effectuons actuellement des opérations de maintenance d’urgence afin de limiter au maximum les coupures potentielles en fin d’année ». Le communiqué sorti par l’entreprise Enelec évoque sa contribution effective dans la recherche de solutions face aux coupures de courant.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter