Accueil » Sport » RUGBY – L’EREV et SICAME réunies pour un grand tournoi de rugby pour les jeunes
Sport

RUGBY – L’EREV et SICAME réunies pour un grand tournoi de rugby pour les jeunes

Pierre Lechaud (au centre), président du fonds de la dotation SICAME.

Un tournoi de rugby pour des jeunes issus du milieu défavorisé. C’est ce que prévoit l’Ecole de rugby, École de la vie (EREV) avec son partenaire SICAME dont le président est de passage dans le pays.

L’EREV (École de rugby, École de la vie) en partenariat avec le fonds de dotation SICAME ont réuni la presse hier à l’Hotel Sakamanga Ampasamadinika pour expliquer qu’un tournoi de rugby pour des jeunes issus du milieu défavorisé de la capitale et ses environnants sera programmé ce samedi au stade Makis à Andoha- tapenaka. Ce tournoi entre dans sa cinquième édition pour cette année. De passage à Madagascar, Pierre Lachaud, président du fonds de dotation SICAME, veut renouer avec la tradition

. Celle d’organiser des rencontres de rugby pour les jeunes après la crise sanitaire liée à la Covid-19. Lors de sa prise de parole, Pierre Lachaud a expliqué qu’ « il est tombé amoureux du pays et du peuple malgache et aider les jeunes défavorisés est pour lui est un devoir de mémoire d’un événement passé dans la vie de ses proches à Madagascar pour qu’ils ont des chances de s’épanouir dans la vie». L’aide sera matérialisée par la distribution des divers dons aux vingt-sept centres de l’EREV, comme des maillots, ballons … L’événement de ce samedi sera divisé en deux : le matin, plus de 4 000 jeunes filles et garçons vont jouer au rugby et dans l’après des petites finales selon les catégories d’âge auront lieu.

Faciliter l’éducation

Plus de 54 matches seront au programme durant la journée de samedi selon l’explication de Mboazafy Noé alias Razily le sélectionneur de l’équipe nationale U20. Bruno Ratsimbazafy, président de l’EREV, a expliqué que « l’apport du fonds de dotation SICAME permet à l’EREV de faciliter l’éducation des enfants défavorisés par le biais des sports de proximité. Le rugby a été choisi parce que c’est un sport favori de tous les quartiers ».

L’EREV ne se limite pas à apporter son aide à Antananarivo. L’EREV travaille également dans les autres provinces comme Antsiranana, Mahajanga, Fianarantsoa et Toamasina. Plus de 90 éducateurs assurent dans la vie quotidienne la formation de ces jeunes. L’EREV ne peut qu’être fière d’elle-même car plus de 90% des joueurs formant les équipes nationales de Makis sont issus de l’École de rugby École de la vie. Plusieurs jeunes issus de l’EREV travaillent actuellement au sein des grosses boîtes de la capitale comme Hotel Colbert, Carlton, Hotel Sakamanga.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter