Régions

Toliara – Des candidats peu enclins à «occuper» les panneaux d’affichage

Alors que la campagne électorale pour les communales bat son plein, les panneaux d’affichage pour permettre aux candidats de se faire connaître sont presque vides.

Au sixième jour de la campagne électorale, les partis et autres candidats indépendants en lice aux prochaines communales dans la ville de Toliara étaient peu enclins à «occuper» les panneaux d’affichage installés par le CENI et SRMV. Pour l’heure, seul le candidat de l’IRD Dédé Tomira a pris l’initiative d’apposer sur les panneaux ses affiches électorales sur les espaces qui lui sont réservés, contrairement aux autres candidats : Edmondine Océanie(Indépendante), Faraly Majuste de l’Akfm, Roméo Achille (Indépendant), Fabien Andriamanjaka (Indépendant), Elie Jacques Lamarre du TIM.

Les citoyens de nombreux quartiers de la ville se disent déçus de ne pas découvrir les têtes des candidats et les affiches des partis qui tenteront de les séduire afin de gagner leurs voix tant précieuses le jour du scrutin. Les cinq candidats restants, interrogés sur cette absence d’affichage, indiquent que, comme d’habitude lors des précédentes élections, une équipe très spéciale issue de divers candidats s’adonne en pleine nuit à déchirer ou à arracher, les affiches des autres candidats. Et cette triste situation, les a contraints à différer cette opération pour éviter la détérioration des affiches avant que les choses sérieuses commencent. D’autres, par contre, précisent que cette absence est un choix tactique inscrit dans le cadre d’une stratégie de communication propre à leur campagne électorale.

Dernière semaine

Toutefois, l’expérience du passé a montré que toutes les parties ou candidat indépendant en lice aux élections préfèrent attendre la dernière semaine de la campagne pour se lancer dans la rude bataille de l’affichage et envahir tous les sites de la ville, pour être sûr que leurs affiches sont bien placés au meilleur endroit, et bien visibles par les passants et loin d’être dégradés par les détracteurs de tout bord. Au niveau de la CENI, on affirme que tous les panneaux d’affichage ont été installés et mis à la disposition aux candidats pour faire leur campagne.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter