Politique

Ouvrages juridiques – Deux auteurs malgaches publiés en France

Les étudiants en droit des universités françaises vont s’arracher leurs derniers livres. Hobinavalona Ramparany-Ravololomiarana et Iony Randrianirina, anciennes étudiantes de l’Université d’Antananarivo et actuellement maîtres de conférences dans des universités françaises viennent de publier des ouvrages juridiques à destination des étudiants. Ciblant les étudiants français essentiellement, les manuels peuvent néanmoins être utiles aux étudiants malgaches dans la mesure où, comme le rappelle Hobi­navalona Ramparany-Ravololomiarana, membre de l’équipe de recherche en droit privé de l’Université de Poitiers, et auteur de l’ouvrage Le droit des obligations en tableau, « le droit malgache est inspiré du droit français et en cas de lacune du droit malgache, c’est le Code civil français qui s’applique ».

Cosigné avec une autre enseignante de l’Université de Poitiers, l’ouvrage de Hobinavalona Ramparany-Ravololomiarana, « traite des règles fondamentales du nouveau droit français des contrats ainsi que des règles marquantes de l’avant-projet de réforme de la responsabilité en France ». Mais même si de récents ouvrages sur la théorie générale des obligations traitant du droit malgache des obligations sont disponibles dans les librairies malgaches, l’enseignante en droit civil et en droit des assurances évoque l’importance et « la nécessité de la démarche comparatiste en droit ».

Manuel didactique

Publié ce mois de novembre aux éditions Ellipses dans la collection Le droit en fiches et en tableaux, le manuel de droits des obligations est conçu de manière à faciliter la compréhension et la mémorisation des questions juridiques. C’est ainsi que les pages de gauche du livre comprennent le cours traditionnel tandis que les pages de droite sont composées de tableaux synthétiques et récapitulatifs. Dans sa description, l’éditeur parle d’un manuel « très didactique » qui « met en avant les distinctions fondamentales, reprend les mêmes problèmes sous des angles différents afin de faciliter la réflexion et la compréhension des continuités et des ruptures ».

Egalement destiné aux étudiants aussi bien des facultés de droit que des Instituts d’administration d’entreprise, des facultés d’économie et de gestion ou des écoles de commerce, l’un des derniers ouvrages de Iony Randria­nirina, maître de conférences à l’Université de Lorraine, est présenté sous un format plus classique. Intitulé tout simplement Cours de droit commercial, le manuel publié à la fin du mois d’août dernier aux éditions Gualino « aborde les notions d’acte de commerce et de commerçant, ainsi que le régime juridique qui leur sont applicables ».

À la même époque, ce membre du laboratoire de recherche en droit de la Faculté de droit de Nancy a aussi publié un ouvrage plus synthétique, L’Essentiel du droit commercial, qui s’adresse cette fois-ci « à tous ceux qui veulent se faire une idée rapide de ce qu’est le droit commercial et de ce qu’il recouvre ». En attendant que les librairies malgaches commandent les ouvrages, ceux-ci sont disponibles sur les sites de vente en ligne français habituels.