Accueil » A la une » Développement – La Haute Matsiatra aux premières loges
A la une Politique

Développement – La Haute Matsiatra aux premières loges

Le futu Pôle urbain de la ville de Fianarantsoa.

Après Mananjary, le président de la République a terminé la semaine par une kyrielle d’inaugurations dans la région Matsiatra Ambony. Il a, par ailleurs, annoncé l’édification d’un pôle urbain à Fianarantsoa.

Des inaugurations à la pelle. Andry Rajoelina, président de la République, a enchaîné les événements inauguraux durant la deuxième partie de la semaine dernière. Après une escapade à Mananjary jeudi et dans la matinée de vendredi, le chef de l’État, s’est tout de suite rendu à Fianarantsoa. Il a passé tout le week-end à inaugurer des infrastructures dans la capitale du Betsileo et d’autres localités de la région Matsiatra Ambony.

Le marathon d’inauguration a démarré dès l’arrivée du locataire d’Iavoloha à Fianarantsoa, le vendredi après-midi. Il a découpé le ruban de la nouvelle préfecture de la capitale de la région Matsiatra Ambony. La communication de la présidence de la République présente l’événement comme la concrétisation du Velirano du chef de l’État qui consiste à rapprocher l’administration de la population. Andry Rajoelina souligne, du reste, que ce nouvel édifice doit être la maté­rialisation d’une meilleure qualité du service rendu aux citoyens.

Durant l’inauguration de la nouvelle préfecture de Fianarantsoa, l’accent a été mis sur la nécessaire amélioration de la méthodologie de travail allant vers l’accélération des procédures administratives. Le locataire d’Iavoloha a entamé sa deuxième journée dans la région Matsiatra Ambony avec la remise de certificats aux participants du programme Asa Avotra. Mis en place durant la crise sanitaire, ce programme consiste à mobiliser les ménages vulnérables, pour prendre part à des travaux d’utilités publiques en échange d’une somme d’argent journalière.

Les participants au programme Asa Avotra ont, par ailleurs, bénéficié d’une formation sur différents métiers comme le jardinage, la confection de béton ou de pavés autobloquants. Raison de la cérémonie de remise de certificat. Andry Rajoelina s’est, ensuite, rendu sur le site d’Ambatomena. Il y a présenté le projet « Pôle urbain », pour la ville de Fianarantsoa. Ce site, selon les explications, sera appelé à devenir l’épicentre de la capitale de la région Matsiatra Ambony.

D’après le président de la République, le projet « Pôle urbain », devrait réveiller, la ville de Fianarantsoa. Il comprendra une galerie marchande agencée autour d’une avenue.

Appel à la solidarité

Un Coliseum pour accueillir des événements culturels y sera, aussi, édifié, à entendre les descriptions du projet par le locataire d’Iavoloha. Un grand jardin invitant à la promenade et une esplanade sont, également, dans les plans.

Samedi toujours, Andry Rajoelina et sa suite, ont enchaîné avec l’inauguration de la nouvelle école Manara-penitra de Maha­manina. Marie Michelle Sahondrarimalala, ministre de l’Education nationale, lui a, notamment, présenté le prototype grandeur nature de l’infirmerie équipée initiée par l’Office national de la prévention des accidents scolaires de Madagascar (ONPASCOMA). La délégation présidentielle a, ensuite, fait un saut dans le district de Lalangina pour inaugurer la nouvelle maison centrale de Volamena Ambalakely.

L’établissement carcéral de Volamena Ambalakely est la deuxième prison aux normes nouvellement construite et opérationnelle, après celle d’Imerintsiatosika, inaugurée en septembre. Compar­timentée en huit quartiers, la maison centrale sise dans le district de Lalangina peut accueillir mille huit cent détenus. Les femmes, les hommes et les mineurs ont chacun leur propre aile. Les détenus condamnés et ceux incarcérés à titre préventif sont, également, séparés.

Andry Rajoelina a poursuivi son parcours inaugural par une escapade dans la ville d’Ambalavao Tsienim­parihy, toujours dans la région Matsiatra Ambony. Il y a inauguré le nouveau stade de la ville, d’une capacité d’un millier de places. Au milieu d’une foule en liesse, le chef de l’État y a lancé un appel « à la solidarité pour le développement ».

Après cette journée marathon, le locataire d’Iavoloha a démarré la journée d’hier, en participant à la messe marquant le 150e anniversaire de l’arrivée de l’église catholique à Fianarantsoa. Après la messe qui s’est tenue au lycée catholique Saint Joseph, le Président a visité le monastère des prêtres à Maromby. Ce lieu est, également, réputé pour sa production de vin qui porte, justement, le nom de Maromby. Andry Rajoelina a eu le privilège d’inaugurer la cave à vin du monastère. Si Maromby est connu comme le nom d’un vin vendu au grand public, la cave inaugurée, hier, conserve les fûts de vin réservés à la messe pour toutes les églises catholiques du pays.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter