Régions

Ambondromamy : Sept fillettes sous l’emprise d’ambalavelona

Deux personnes sont déférées au parquet après leur arrestation mardi dernier suite à un acte de sorcellerie d’ambalavelona perpétré sur sept fillettes dans la commune d’Ambondromamy, district d’Ambato Boeny, mardi dernier.

Les ensorceleurs ont enterré dans la cour de leurs victimes des gris-gris. Ainsi, quand elles passaient devant le portail, elles poussaient des cris et faisaient des crises. Le fait est le même pour toutes car elles habitent ensemble.

« Les adolescentes avaient refusé les avances d’un homme. Alors, il a utilisé, depuis, notre employée de maison afin de l’aider à les envoûter. Quand elles sont en crise, elles sont sous l’emprise d’un même délire. Les yeux fermés, elles racontaient la même chose et voyaient le visage de ces deux personnes. Puis, elles poussaient des cris et couraient vers l’employée de la maison et l’individu à chaque fois », a raconté un membre de famille de ces ensorcelées.

Pour le tribunal, tout cela constitue des preuves suffisantes pour arrêter ces deux personnes.