Accueil » Magazine » Haute Matsiatra – Le CRCO enregistre dix décès et douze formes graves
Magazine Santé

Haute Matsiatra – Le CRCO enregistre dix décès et douze formes graves

Fianarantsoa continue d’affronter la propagation de la Covid-19.

La ville modèle dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19 est en plein combat pour battre le fléau. Fianarantsoa, la capitale de la région Haute Matsiatra, enregistre actuellement dix décès, douze patients en forme grave et vingt six en traitement dans le centre hospitalier universitaire d’Andrainjato.

Qui aurait pu s’attendre à une aggravation de la crise quelques mois après la déclaration en grandes pompes de la fin de la pandémie dans la capitale de Betsileo? Le coronavirus n’a pas cessé de progresser malgré les efforts mis en place par les autorités locales. La propagation est montée en flèche depuis le mois de juin après la rechute des mesures appliquées dans la région. Les centres hospitaliers de la ville sont mobilisés pour accueillir les patients contaminés du virus. La statistique du Centre régional de commandement opérationnel Covid-19 (CRCO) montre que plus de deux cent vingt malades ont retrouvé la guérison. La situation justifie que la propagation de la pandémie a gagné de terrain dont les conséquences sur la santé publique ont été inévitables.

Fianarantsoa a été la première grande ville qui a procédé au déconfinement progressif même si ses frontières sont restés fermées aux autres régions voisines. Toutefois, le fonctionnement des affaires économiques et sociales internes a été toujours maintenue. Certaines activités ont été libérées pour satisfaire la continuité du service public tandis que d’autres secteurs ont été bloqués pour se conformer aux conditions sanitaires imposées dans tout le territoire. En effet, le bilan justifie les faits. Fianarantsoa continue d’affronter la propagation de la Covid-19.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi