Faits divers

Ivohibe Ihorombe – Des civils représenteront la gendarmerie

Cent vingt individus ont été formés sur les métiers de gendarme afin d’assurer la sécurité villageoise.

En faveur de la sécurité villageoise, cent vingt individus âgés de 18 à 45 ans, issus des fokontany dans le district d’Ivohibe, région d’Ihorombe, bénéficient, à présent, d’une formation sur les métiers de gendarme. En tant qu’agents (Quartiers Mobiles), ils représenteront les forces de l’ordre au sein de leur bourg respectif. Ils dirigeront les comités de vigilance quand ils seront chez eux, selon les informations communiquées par le secrétariat d’État chargé de la Gendarmerie (SEG).

On leur a appris quelques notions de base sur les gestes militaires, comme faire le salut, appeler les gardes. Les théories sur la collecte de renseignements territoriaux et leur transmission auprès d’une brigade, les techniques d’arrestation d’un suspect et sa présentation aux enquêteurs, la manipulation des armes en leur possession, ainsi que l’auto-défense villageoise leur ont également été dispensées.

La formation durera cinq jours. De leur côté, les habitants locaux ont préparé, pour cette troupe, des uniformes kakis. Le commandant de brigade de Vohibe et le maire se chargent, pour leur part, de l’hébergement, tandis que le chef district de l’indemnité.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter