Sport

Haltérophilie – Championnats d’Afrique – Madagascar remporte cinq ors

Les haltérophiles malgaches ont raflé cinq médailles d’or à Nairobi.

Les athlètes malgaches ont brillé à la troisième compétition qualificative aux JO de Tokyo au Kenya. Ils ont confirmé leur suprématie sur le continent africain.

Les haltérophiles de la Gran­de île ont brillé aux cham­pionnats d’Afri­que seniors. Mada­gascar a aligné six athlètes à ce sommet continental, qualificatif aux Jeux Olym­piques de Tokyo 2020, à Nairobi Kenya du 7 au 12 juillet.

Carton plein pour les garçons, trois titres dans trois catégories différentes. Engagé dans les -61kg au lieu de 55kg, Éric Herman Andriantsitohaina conserve son titre continental en soulevant la barre à 100kg à l’arraché et 147kg à l’épaulé jeté, soit 247kg en total olympique. Son frère, Tojonirina Alain Andriantsitohaina chez les -67kg, se hisse, lui aussi, sur la plus haute marche du podium.
Il a soulevé 130kg à l’arraché et 160kg à l’épaulé jeté. Et Jean Elariot Ricardo Ramia­rimanana chez les -55kg décroche l’or avec 100kg à l’arraché et 120kg à l’épaulé jeté.

Chez les filles, deux des trois haltérophiles alignées ont remporté la médaille d’or, équivalente du titre africain. L’olympienne de Rio 2016, Vanya Elysa Ravololoniaina, engagée dans la catégorie -64kg conserve, elle aussi, son titre africain en soulevant la barre à 82kg à l’arraché et 100kg à l’épaulé jeté.

Qualification
Chez les -49kg, Rosina Randafiarison a prouvé, pour sa part, sa suprématie sur le continent. Elle a réalisé 68kg à l’arraché et 80kg à l’épaulé jeté. Tandis que le troisième porte-fanion malgache, Sitraka Nandrianina Tahiri­malala Randrianan­drasana a raté de peu l’or chez les -64kg.
Elle s’est contentée alors de la médaille d’argent en soulevant -79kg à l’arraché et 102kg à l’épaulé jeté. « Aucun de nos athlètes n’a jusqu’ici validé sa qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo. La qualification se poursuit donc. Nous devrons disputer en tout six compétitions qualificatives et nous avions jusqu’ici participé à trois », a précisé l’encadreur technique des athlètes sur place, Thomas d’Aquin Rakotarison, directeur technique national de la Fédération Malgache d’Haltérophilie.
Nos haltérophiles auront encore trois compétitions qualificatives dont le dernier sur le sol malgache.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter