Accueil » A la une » Infrastructures – Un stade à Ambohidratrimo
A la une Sport

Infrastructures – Un stade à Ambohidratrimo

Les Barea se sont entraînés sur la nouvelle pelouse.

Le chef de l’État a inauguré le stade d’Ambohidratrimo, hier matin. Les Barea ont eu l’honneur d’être les premiers à jouer sur la pelouse, à l’occasion d’une séance d’entrainement.

Quatre jours après le stade de Mahitsy, c’est au tour de celui d’Ambohidratrimo d’ouvrir officiellement ses portes. Comme dimanche, le président de la République en personne a procédé à l’inauguration, hier matin.

Il s’agit en effet d’une promesse faite par Andry Rajoelina. « Je me souviens en décembre 2018, j’avais promis aux jeunes d’Ambohi­dratrimo de rénover ce stade pour répondre à leurs demandes. C’est désormais chose faite aujourd’hui », souligne-t-il dans son discours.

Les deux stades possèdent quasiment les mêmes caractéristiques : gazon synthétique aux normes internationales, tribunes d’une capacité de mille personnes, nouveaux sanitaires et vestiaires etc.

Présent à la cérémonie, le ministre de la Jeunesse et des sports a appuyé la nécessité de bien entretenir ces installations. « Ce tapis s’accompagne d’une garantie de huit à dix ans. Nous devons en prendre soin. La gestion du site sera assurée par un comité tripartite, composé de représentants du gouvernorat d’Analamanga, du ministère de la Jeunesse et des sports et de la commune d’Ambohi­dratrimo », martèle Tinoka Roberto Raharoarilala.

Développement

Invités de marque de la cérémonie, les Barea ont logiquement félicité l’initiative du chef de l’État. « Pour tous les footballeurs, c’est toujours réjouissant de voir ce genre de projet prendre forme. Le ressenti est comme celui d’un enfant qui reçoit de nouvelles paires de chaussures. La construction de tels stades aidera au développement de la discipline. Mais il faut y rajouter des mesures d’accompagnement, comme du soutien matériel pour les footballeurs», lance notamment le gardien de but, Nina Razakanirina. Et du matériel, les jeunes d’Ambo­hidratrimo en ont bénéficié. En effet, Andry Rajoelina a également effectué un don de plusieurs jeux de maillots et de ballons, hier.

Les Barea ont eu l’honneur d’être les premiers à jouer sur la nouvelle pelouse. Ils y ont effectué leur entraînement quotidien après la cérémonie. Au-delà de l’aspect sportif de la chose, ils ont offert un joli spectacle à la population locale. La majorité des riverains d’Ambohi­dratrimo voyait en vrai pour la première fois les membres de la sélection, qu’ils ont l’habitude de suivre à la télévision. « Pour nous, ce sont des stars internationales. Les voir de près comme aujourd’hui, c’est comme un rêve. Un moment inoubliable », s’exclame un jeune qui habite à Ambohidratrimo, avec qui nous avons discuté brièvement.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter